Archives par mot-clé : Le Militant

APOLLO BRAMWELL/OMEGA ARK SAGA – 13 AOUT 2016

 Le MMM demande que le contrat de gestion soit  gelé

CON

Paul Bérenger est revenu sur le dossier Heritage City lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM, ce samedi 13 août. Il a aussi parlé sur le projet d’une raffinerie à Albion et la reprise de l’hôpital Apollo Bramwell par  Omega Ark..Deux sujets avec une forte odeur d’affairiste, selon lui.    

Abordant la reprise de l’hôpital Apollo Bramwell par Omega Ark,Paul Bérenger a exprimé le  souhait  du MMM, de connaître ce qui se trame derrière. «C’est tout un roman. En réponse à une PNQ, Roshi Bhadain avait indiqué que la vente des actifs d’Apollo Bramwell se chiffrait à 60 millions de dollars. Pravind Jugnauth mentionne, lui, 18 millions de dollars», a fait ressortir le leader du MMM. Selon lui,  ce contrat manque de transparence. Il ne faut pas que cela finisse comme un nouveau MedPoint , dit-il, tout en émettant des doutes sur la compagnie Omega Ark. Il dit également vouloir connaître qui se cache derrière Omega Ark. Selon ses renseignements qu’il dit détenir, ce n’est qu’il y a un an que la compagnie a été incorporée. Selon lui, une filiale d’Omega Ark a été incorporée à l’île Maurice et a comme directeur un proche du MSM. Il a circulé un document  montrant que ce roman débute  à Hong Kong pour se terminer à Mare D’Australia, à Maurice. Il rappelle qu’il était question qu’Omega Ark injecte plus de Rs 2 milliards pour le rachat d’Apollo Bramwell, alors qu’au final la compagnie injectera un peu plus de Rs 600 millions pour le fonds de commerce et la gestion de l’hôpital privé. Il demande que le contrat de gestion pour l’hôpital privé Apollo Bramwell soit  gelé.

 Heritage City : qui paiera les frais déjà dépensés ?

Revenant sur Heritage City Paul Bérenger a déclaré : « le budget avait flatté ce projet .PravindJugnauth avait même annoncé que Rs 1,5 milliard seront injectées pour le lancer. Une semaine plus tard, il annonce le gel de celui-ci. C’est inacceptable. Et qui paiera les frais déjà dépensés ? » Il a fait un appel au ministre des Finances pour qu’il enlève le projetHeritage City du budget avant quece-ci soit amené devant le Committee of Supply. Il a ajouté que la compagnie Heritage City Company Ltd doit être dissoute et que le terrain sur lequel il devait être construit doit être retourné à la State Land Development Company

Le projet de raffinerie à Albion

Commentant le projet de construire une raffinerie pétrolière à Albion, le leader du MMM dit trouver honteux que Pravind Jugnauth n’ait fourni aucun détail à ce sujet dans son budget. Selon ses renseignements qu’il dit détenir,  c’est un petit copain qui serait derrière ce projet. Il a ajouté que la compagnie en question a été incorporée une semaine avant le Budget 2016-17.  « Nous ne voulons pas d’une autre CT Power », a-t-il dit.

Source: Le Militant

PNQ SUR LE CSR – 12 AOUT 2016

Paul Bérenger souhaite que la loi sur la CSR Foundation soit circulé le plus rapidement possible

PNQ

C’est au ministre des Finances, Pravind Jugnauth, que le leader de l’opposition a adressé sa PNQ axée sur le Corporate Social Responsibility (CSR), ce vendredi 12 août. Paul Bérenger a demandé à ce dernier :“Whether, in regard to the Corporate Social Responsibility, he will state – (a) the obligations of the companies in 2015 in respect thereof and, for the benefit of the House, obtain from the Mauritius Revenue Authority, information as to the amount of unspent money thereof available thereat as at to – date, indicating if some companies are presently in arrears thereof ; (b) the total amount of money thereof granted to the Non-Governmental Organisations in the years 2014 and 2015 respectively and to the Lovebridge Company Limited as at to date; and (c) how and when the proposed National Corporate Social Responsibility Foundation will be set up, indicating – (i)the proposed composition of the Board thereof; (ii) the proposed percentage of Corporate Social Responsibility money of the companies that will be remitted thereto ; (iii) if the draft guidelines thereof are available; and (iv) what will be the role of the Mauritius Revenue Authority in relation thereto?”

Dans sa réponse le ministre des Finances a déclaré que la National Corporate Social Responsability (CSR) Foundation sera opérationnelle avant janvier 2017 et sera placée sous la tutelle du ministère de l’Intégration sociale et gérée par un conseil comprenant les secteurs public et privé, et la société civile. Il a ajouté qu’une provision sera incluse à cet effet dans le Finance Bill, qui sera voté après les débats sur le Budget 2016-17.

De son côté, le leader de l’opposition a fait un appel au ministre pour que le flou qui s’est installé, notamment du fait des entreprises qui se montrent réticentes à financer des Ong, soit dissipé dans les meilleurs délais. Il a  également exprimé le souhait que le texte de loi sur la CSR Foundation soit circulé le plus rapidement possible, en vue de permettre une étude approfondie et que le tout  ne soit pas adopté à la va-vite  dans le cadre du Finance Bill.

Lire la PNQ intégralement sur http//mauritiusassembly.govmu.org

Debate no 26

Source: Le Militant

OF BARRISTERS’ ETHIC

 

L’Express of 7 August reports that the lawyer representing the Chief Inspector of Police Rajesh Moorghen has requested that Me Gayle Yerriah be revoked as a member of the Equal Opportunities Commission. Because she does not reckon at least 5 years practice. Mr Moorghen is seeking redress at the EOC for injustice apparently meted against him by the former Commissioner of Police.

According to her LinkedIn page Me Yerriah did mini pupilage, was a trainee and did further pupilage in renown chambers, was a Board Director of ICTA from April 2015 to April 2016. She was sworn as Barrister at law in January 2013 and nominated as Member of the EOC in May 2016.

Now L’Express reports that ‘’pressée de questions Me Gayle Yerriah aurait avoué avoir moins de 5 ans d’experience comme le requiert l’EOC pour tout membre du Board.’’

In Le Défi Quotidien of the 7 May this barrister says she owes her nomination to the EOC on the basis of her competence not on the basis of her ‘’appartenance au MSM” which she joined in 2014 ‘’ pour les valeurs de justice et la place qu’il accordait aux femmes, ce qui correspondent à mes idéaux’’.

The Code of Ethics for Barristers came into operation in 1998. In 2011 the Office of the Attorney-General published a bound copy of the Code of Ethics which is distributed to callees at each call ceremony. The Code encompasses a combination of ‘’integrity, honesty, courage, commitment, common sense, perseverance’’. Me Gayle Yerriah would have obtained her copy which in the words of former Chief Justice Bernard Sik Yuen is ‘’ a bedside reading material for all barristers.’’

A barrister needs 5 years practice in her portfolio as a minimum to be nominated Member of the EOC. The Member who hasn’t is therefore not eligible. How come this nomination has been made? Who are the liars? Who haven’t verified the materials? Was this yet another nomination of the MSM stable? And how absent minded would have been the present Attorney General?

This is too serious to be ignored. If what is reported by L’Express then there is another dirt on the hands of the MSM to clean. The EOC has to resume its activities although the Leader of the Opposition objected to the nomination of another member Ashok Shibchurn a MSM activist in Constituency No 10.

Note Art 27.1 of the Code: ‘’A barrister shall never knowingly give false or misleading  information to the Court’’ the provisions of which are not confined to inside the Court Room.

Now the resignation of Me Yerriah is not the end of this inelegant story. Will she reimburse whatever allowance she has obtained in her capacity as member of the EOC?

Will the appropriate authorities call her to give an explanation on this departure from basic ethics?

There are other nominees who have to take the exit as this barrister has done. Prakash Maunthrooa is one of them. We are the laughing stock of private conversations in important circles here and abroad. But should we be surprised when a MP having lied to the police is still in office? Clearly the P.M is not in control.

Dr Kwan

10.08.16

Source: Le Militant

PNQ SUR LES CHAGOS – 11 AOUT 2016

Paul Bérenger demande au PM de tenir la population informé des développements à ce sujet

PNQ

Paul Bérenger est revenu  une nouvelle fois à travers  sa PNQ, adressée au Premier ministre, sir Anerood Jugnauth ce jeudi 11 août, sur le dossier Chagos. Le leader de l’opposition a voulu savoir : «Whether, in regard to the sovereignty of Mauritius over the Chagos Archipelago, he will state – (a) if he will render public the letter dated 7 or 8 July 2016 he had received from the out – going Prime Minister of the United Kingdom, Mr David Cameron; (b) where matters stand regarding the – (i) resolution Mauritius is proposing to present to the forthcoming United Nations General Assembly; and (ii) implementation of the Ruling delivered on 18 March 2015 by the United Nations Arbitral Tribunal under the United Nations Convention of the Law of the Sea (UNCLOS); and (c)if he has received replies to the letters he wrote to the President of the United States of America, Mr Barack Obama, and to the Prime Minister of the United Kingdom, Mrs Theresa May?» 

Le Premier ministre, dans sa réponse, a déclaré que l’île Maurice est fin prête à se présenter devant l’Assemblée générale de l’Onu qui se tiendra du 13 au 26 septembre.Le gouvernement mauricien souhaite obtenir l’approbation des pays membres de l’Onu pour pouvoir porter le dossier Chagos devant la Cour internationale de justice de La Haye, a-t-il ajouté. Il a précisé qu’une « draft resolution » a déjà été rédigée en marge de la préparation du dossier que le gouvernement mauricien compte présenter devant l’Assemblée générale de l’Onu. Il a aussi rendu publique la lettre que l’ex-Premier ministre britannique David Cameron lui a envoyée récemment. Paul Bérenger a déclaré, pour sa part, que le moment-clé sera quand le comité général de l’ONU se réunira pour décider si la résolution de  Maurice sur les Chagos sera à l’ ordre du jour de la prochaine session. Il a demandé au Premier ministre de tenir la population informé des développements à ce sujet.

 

Lire la PNQ intégralement sur http//mauritiusassembly.govmu.org

Debate no 25

Source: Le Militant

LE MORNE, LIEU SACRE – 10 AOUT 2016

Le MMM demande au gouvernement d’agir vite du côté sécurité et environnement

-Paul Bérenger explique sa décision de retirer sa PNQ.

 

Le MMM a tenu une conférence de presse,  ce mercredi10 août, pour évoquer Le Morne et l’Apravasi Ghatt. Paul Bérenger a aussi expliqué sa décision de retirer sa PNQ.

En premier lieu, Paul Bérenger a expliqué sa décision de retirer sa Private Notice Question (PNQ), ce mercredi 10 août, axée sur le projet Heritage City qui a été gelé. Il a ajouté qu’il a adressé cette PNQ au ministre des Finances Pravind Jugnauth, car celui-ci a sous sa responsabilité la State Land Development Company et Highlands Smart City. « Je ne suis pas allé de l’avant avec la PNQ quand j’ai appris que c’est Roshi Bhadain qui allait répondre. C’est une honte qu’il soit toujours ministre  et c’est le Premier ministre qui ne comprend rien qui est responsable, a-t-il dit.

Paul Bérenger a expliqué que Le Morne et l’Apravasi Ghatt lui tienne beaucoup à cœur et a ajouté que beaucoup de jeunes ne connaissent  pas l’histoire du pays. Poursuivant, Paul Bérenger affirme qu’un pays qui ne connait pas son histoire est comme un navire sans gouvernail. Il a rappelé que c’est le gouvernement MSM-MMM de 2000-2005 qui était venu avec l’Aapravasi Ghat Trust Fund et Le Morne Trust Fund. En soulignant la part considérable du MMM dans la décision de faire inscrire ces deux sites au patrimoine mondial de l’Unesco. Il a rappelé que c’est encore ce parti qui avait pris la décision pour choisir le 1er février pour célébrer l’abolition de l’esclavage et le 2 novembre  pour  les travailleurs engagés. Il a dénoncé la politisation outrancière du parcours du Morne par le PMSD. « C’est ‘cheap politic’ pratike par PMSD ki mem pa finn invit PM et bann mam MSM et konsilte l’Unesco. 3 semen apre pa finn fer narien kote sekirite et anvironma,  pena gid, dimoun fer seki zot anvi. Bizin agir vit dan sa lie sakre la», dit-il. L’Unesco n’ayant pas été consulté, il demande au gouvernement d’agir vite vis-à-vis de cette institution car cette dernière a une liste des « Heritage site in danger ». Pour lui, les conditions entourant l’ouverture de l’accès au Morne au public ne sont pas claires. Il a annoncé qu’il viendra  prochainement avec une PNQ à ce sujet

Source: Le Militant