PNQ SUR LE DOSSIER CHAGOS – 29 NOVEMBRE 2016

Le PM confirme que les Britanniques insistaient pour que les discussions entre les deux pays soient tenues sous une ’sovereignty umbrella’

PNQ

La  Private Notice Question (PNQ) du leader de l’Opposition axée sur le dossier Chagos était adressée au Premier ministre ce mardi 29 novembre à l’Assemblée nationale. Paul Bérenger a demandé à ce dernier :  » Whether, in regard to the Chagos Archipelago, he will state – (a) what agreement was reached in New York in September 2016 in relation thereto; (b) if Mauritius reacted to the content of the debate held during a sitting of the UK House of Commons on 25 October 2016 in relation thereto; (c) if the meeting between officials of his Office and those of the United Kingdom Foreign and Commonwealth Office held on 9 November 2016 in relation thereto ended in a deadlock; (d) where matters stand regarding the 1966 United Kingdom/United State of America Agreement on Diego Garcia; and (e) if a letter has been sent to the President of the United Nations General Assembly concerning the resolution of Mauritius in relation thereto? « 

Sir Anerood Jugnauth dans sa réponse a déclaré que le gouvernement mauricien n’a adressé aucune correspondance jusqu’ici à l’Organisation des Nations unies (Onu) suite à la dernière prise de position des Anglais sur le dossier Chagos et a réitéré son engagement sur le dossier Chagos en donnant des détails sur sa mission aux États-Unis en septembre. Il a ajouté qu’il a rencontré le ministre anglais des Affaires étrangères Boris Johnson, et il a été convenu que le dossier Chagos sera à l’agenda de l’Assemblée générale de l’Onu en juin 2017 afin de permettre à l’île Maurice et au gouvernement anglais d’arriver à un compromis sur la souveraineté et le retour des Chagossiens sur leur archipel natal. Mais il a indiqué que la réunion début novembre entre les parties mauricienne et britannique n’a débouché sur aucune solution, car les Britanniques insistaient que les discussions entre les deux pays soient tenues sous une ’sovereignty umbrella’.

Lire la PNQ intégralement sur mauritiusassembly.govmu.org


Source: Le Militant