LE DOSSIER CHAGOS – 19 NOVEMBRE 2016

Paul Bérenger : « Le gouvernement a mal fait son lobbying sur le plan international »

CON

Paul Bérenger a, lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM, ce samedi 19 novembre, commenté l’annonce du gouvernement anglais sur le dossier Chagos et a expliqué l’absence du MMM de la délégation mauricienne qui a fait le déplacement au Vatican pour assister à la cérémonie où Mgr Maurice E. Piat sera élevé au rang de cardinal.

Abordant le dossier Chagos, Paul Bérenger a qualifié de coup bas l’annonce du gouvernement anglais qui a dit  non  au relogement des Chagossiens sur leurs îles natales, tout en leur proposant un  package  de £ 40 millions sur 10 ans.Selon lui, cette décision était inattendue et elle remet également en question les négociations de Maurice à New-York, en septembre dernier.

Pour le leader du MMM, le gouvernement mauricien a mal fait son lobbying sur le plan international. Il dit craindre que les États-Unis et la Grande-Bretagne utilisent des «procedural devices» pour tout bloquer, si l’île Maurice obtient une résolution devant l’Assemblée générale de l’Organisation des nations unies (Onu).

Cérémonie au Vatican : l’opposition évincée de la délégation

Parlant sur le consistoire au Vatican où Mgr Maurice E. Piat sera élevé au rang de cardinal, il a expliqué l’absence du MMM de la délégation mauricienne qui a fait le déplacement au Vatican pour assister à cette cérémonie par le fait qu’Il n’a pas reçu d’invitation. Il a ajouté que l’opposition a été évincée de la délégation, alors que cela n’avait pas été le cas quand Jean Margéot avait été élevé au rang de cardinal en juin 1988. Il a dénoncé le gouvernement qui politise cet événement.


Source: Le Militant