CON

RAPPORT NTAN SUR LA BAI

 

Paul Bérenger : « C’est un rapport manipulé, de parti-pris et censuré »

CON

Le rapport NTan, la situation économique, les artistes, l’arrestation d’Ish Sookun et la situation à Singapour sont autant des sujets évoqués  par  Paul Bérenger lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM, ce samedi 30 janvier.

Paul Bérenger commentant le rapport NTan sur l’affaire BAI  a déclaré :  « C’est un rapport manipulé, de parti-pris et censuré de la Banque de Maurice » . « On a payé NTan des millions de roupies. Finalement, quand la firme donne son rapport, elle n’a même pas pu venir nous dire s’il y a eu un Ponzi Scheme ou non dans cette ’affaire. “Se enn lahont. Sa osi li pa fouti dir nou ek nou kas”. Les mots utilisés par cette dernière, rappelle-t-il : “BAI and Bramer Property Fund were operating Ponzi Like Schemes”. Soit c’est un Ponzi, soit ce n’est pas un Ponzi », déplore-t-il. Il réclame en tant que leader de l’opposition que le rapport intérimaire et le rapport final soient rendus publics. Selon lui, ce rapport a été rendu public pour faire porter le chapeau aux auditeurs. «Je ne dis pas que les auditeurs ne sont pas coupables,  mais ils ne sont pas les seuls, il y a d’autres dont Pravind Jugnauth et Xavier Duval, ministres des Finances», a-t-il dit, 

CON

Situation économique

Abordant ce sujet, le leader du MMM a qualifié la situation économique de véritable bazar.  « Bann minis dir ninport kwa, zot dir seki  zot anvi.» Il cite en exemple le ministre des Finances.   «  Person pa finn pran minis Lutchmeenaraiidoo o serie pou so proze nouvo Port Louis ki pou kout Rs 52 milliar». Quant à Heritage City  au coût de Rs 30 milliards, c’est un bluff , selon lui  : « Sipoze Dubay  pe vini. Aster Dubay ine fonn, pe rod Arabie Saoudite. Bazar la kontinye mem  ». Il qualifie aussi ce projet de dangereux. En ce qu’il s’agit  de la MauBank . commentant la déclaration du ministre des Finances, selon laquelle une grande banque de Dubay s’intéresse à cette banque, il a dit ceci : « Il a dit publiquement que l’argent des contribuables a été injecté dans la MauBank. “Sa kou la enn la bank Dubaï pou pran. Se enn vre bazar. Li pena okenn credibilité ».

Les artistes

Parlant de la marche pacifique organisée ce  vendredi 29 janvier par les artistes à Port Louis, il la qualifié de  super réussite. C’est un nouveau départ , dit-il. Il a donné un conseil d’ami à ces derniers. Pour lui, il y a trois choses qu’il ne faut pas rater : la présentation d’une nouvelle Copyright Act à la rentrée parlementaire ; il ne faut pas répéter l’erreur du passé en nommant ‘a wrong person in wrong place’.  Il faut nommer une  personne crédible à la tête de l’organisme qui remplace la MASA et la police doit appliquer la nouvelle loi.

L’arrestation d’Ish Sookun

L’arrestation d’Ish Sookun et de Kishan Sooklall, dans l’enquête policière sur l’e-mail adressé au Bureau du Premier ministre faisant état de menaces terroristes, t passe très mal parmi les jeunes, selon Paul Bérenger. Pour lui,  n’y avait pas lieu d’utiliser la Prevention of Terrorism Act (POTA) contre ces deux jeunes : « Nous avons voté l’ICT Act. C’est cette loi qui aurait dû être utilisée, et non la POTA. Y a-t-il d’autres accusations contre eux ? Nous suivons cette affaire de près et nous verrons ce que fera la police.»

La situation à Singapour

Si Paul Bérenger a rappelé que le MMM  était dans le passé très critique envers Li Kwan Yew, par contre, il dit suivre « seki so garson pe fer. Li pe demokratiz partou ». Il dit bravo à ce dernier.

Read more http://mmm.mu/militant/120-latest-news/1550-rapport-ntan-sur-la-bai