RETOMBEES DU GGIR BILL – Le Militant

Paul Bérenger : « Nou nepli dan enn Eta de drwa»

CON

Le MMM a tenu une conférence de presse ce mercredi 9 décembre pour commenter l’actualité. Paul Bérenger est revenu sur le Good Governance and Integrity Reporting Bill, la vice-présidence et la compensation salariale.

 Revenant sur le Good Governance and Integrity Reporting Bill, Paul Bérenger a affirmé que le MMM n’est  pas satisfait avec les retombées de cette loi. Surtout la façon de nommer le directeur de l’Integrity Reporting Services Agency et celui de l’Integrity Reporting Board.

Il envisage de rencontrer la présidente de la République à ce sujet à son retour. En attendant, il a adressé une lettre à la présidente de la République par intérim Monique Ohsan-Bellepeau dans laquelle il estime que la récente nomination de l’Ombudsperson for Children a été faite en violation de la constitution. Selon le leader du MMM, c’est anticonstitutionnel et très grave. Sir Anerood Jugnauth ne comprends plus rien, dit-il. Il a ajouté que : « Nou nepli dan enn Eta de drwa»

Vice-présidence

Au sujet de la vice-présidence, il a condamné les propos du Premier ministre. Mais il a  salué la décision de l’ex-juge Vidya Narayen de décliner ce poste.: « Nous respectons sa position. Elle a beaucoup à contribuer dans l’île Maurice d’aujourd’hui. »

Compensation salariale

Autre thème abordé : la compensation salariale. Il est revenu sur sa PNQ sur ce sujet. Selon lui, il n’y aurait pas eu de compensation et de comité tripartite si les syndicalistes n’avaient pas écrit une lettre le 20 décembre.

Read more http://mmm.mu/militant/120-latest-news/1534-retombees-du-ggir-bill

GOOD GOVERNANCE AND INTEGRITY REPORTING BILL – 5 DECEMBRE 2015

Paul Bérenger : « Si le GM ne rectifie pas le tir, le MMM saisira la Cour suprême »

CON

Paul Bérenger est revenu sur  le Good Governance and Integrity Reporting Bill (GGIR Bill), voté à l’Assemblée nationale jeudi dernier, lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM, ce samedi  5 décembre. Il a aussi commenté la compensation salariale,  les prix des carburants et de l’électricité et exprimer sa solidarité avec les familles des victimes des pêcheurs disparus en mer.

Revenant sur le Good Governance and Integrity Reporting Bil,l Paul Bérenger a déclaré que : «  la version originale de cette loi est infecte, il y a eu certes beaucoup de progrès mais il y a eu trop de zigzags à la dernière minute.». Il trouve  honteux  le mode de nomination du directeur de l’Integrity Reporting Services Agency et celui de l’Integrity Reporting Board.

 Paul Bérenger déplore que le gouvernement ait  écouté un “ruling” de l’Acting Solicitor General ». « Si c’est ainsi, il faut changer plusieurs lois et amendé la Constitution. Si on ne rectifie pas le tir, le MMM saisira la Cour suprême », a prévenu Paul Bérenger. Le MMM prépare un ‘case’, a-t-il dit. Il a ajouté que les députés qui ont voté en faveur du GGIR Bill  ont une lourde responsabilité devant l’histoire.

Baisse des prix des carburants et de l’électricité 

Commentant la baisse du prix des carburants[1], le leader du MMM a affirmé que ce n’est pas suffisant  lorsque l’on se base sur le prix au niveau international. Il a ajouté que «le prix du charbon a également connu une baisse. Une baisse généralisée de l’électricité est nécessaire ». De plus, ce n’est pas raisonnable que le gouvernement refuse une baisse des tarifs alors que le CEB fera Rs 3 milliards de profits, selon lui.

Compensation salariale

Autre sujet commenté : la compensation salariale de Rs 150 aux fonctionnaires et employés du secteur privé. Il a exprimé sa solidarité avec les syndicalistes. Il est d’avis que le gouvernement a complètement trompé les syndicats. «Legouvernement n’a fait qu’augmenter les attentes lors de sa campagne électorale. Mais, après rien n’a été fait», a affirmé le leader du MMM.

Pêcheurs disparus en mer

Il a exprimé sa solidarité avec les familles des victimes des pêcheurs disparus en mer.qui sont dans l’angoisse.

References

  1. ^la baisse du prix des carburants (www.lexpress.mu)

Read more http://mmm.mu/militant/120-latest-news/1533-good-governance-and-integrity-reporting-bill-5-decembre-2015

A L’ASSEMBLEE NATIONALE CE 3 DECEMBRE 2015

GOOD GOVERNANCE AND INTEGRITY REPORTING BILL

Paul Bérenger:” J’espère que la sagesse l’emporte »

CON

Lors d’un point de presse du MMM pendant la pause déjeuner Paul Bérenger a expliqué  qu’on l’a contacté dans la nuit pour faire part d’un nouvel amendement au Good Governance and Integrity Reporting Bill mais qu’à l’heure où il parlait l’amendement en question n’avait pas été circulé.

«Ce n’est pas normal. Ce n’est pas une façon de travailler», a-t-il dit. Il a ajouté  que cet amendement concerne le mode de nomination du directeur de l’Integrity Reporting Services Agency et du président de l’Integrity Reporting Board. « Si au début il devait être nommé par la présidente de la République sur avis du Premier ministre seulement, la nomination se fera désormais sur l’avis du chef de l’Etat après consultation avec le Premier ministre et le leader de l’opposition. Le terme «upon the advice of the Prime Minister» a été remplacé par «acting after consultation with the Prime Minister and the leader of the opposition», a-t-il expliqué.

Paul Bérenger dit croire savoir que le ministre Roshi Bhadain veut avoir recours à l’article 4A(a) de la Constitution. Cette clause stipule qu’une saisie des biens ne peut être contestée devant la justice, si le texte de loi concerné est voté par une majorité de 3/4 à l’Assemblée nationale.

Pour Paul Bérenger, « si Roshi Bhadain ou sir Anerood Jugnauth demandent un “division of votes”, ce sera l’équivalent d’un “contempt of Court” »  et une clause qui exclurait le judiciaire. Le MMM ne votera pas cette loi » a-t-il annoncé. Il a  lancé un appel aux autres partis, le PMSD, le Mouvement Patriotique, les deux élus de l’OPR et la députée Danielle Selvon, pour  qu’ils assument leurs responsabilités face à l’histoire. « J’espère que la sagesse l’emporte », a-t-il dit pour conclure.

 

PNQ sur le dossier énergétique

 

CON

Paul Bérenger est revenu à la charge sur le dossier énergétique, ce jeudi 3 décembre, lors de sa PNQ adressée au ministre de l’Energie, Ivan Collendavelloo. Il a demandé à ce dernier: “Whether, in regard to electricity, he will, for the benefit of the House, obtain from the Central Electricity Board, information as to – (a) if the St. Louis 60 MW contract has been awarded; (b) if it is going ahead with the – (i) Tank Farm Project at Bain des Dames, indicating –  A. whether a new location and EIA are being sought therefor; and B. where matters stand concerning the National Ramsar Committee; (ii) purchase of two Gas Turbines, indicating the – A. estimated cost thereof; B. price of electricity using diesel oil; and C. impact on the environment of diesel oil as compared to coal; and (c) when the tariffs thereof will be lowered? “

Dans sa réponse le ministre a déclaré que c’est la firme Burmeister & Wain Scandinavian Contractor AS (BWSC) qui a été choisie par le Central Procurement Board pour l’installation de turbines de 60 MW à la centrale électrique de St Louis, pour un montant de EUR 185 404 + Rs 823 922, excluant la TVA.  Le CEB attend l’approbation de la Banque africaine de développement d’ici la mi-décembre. Le contrat sera octroyé tôt l’année prochaine et le projet sera complété d’ici juin/juillet 2017, a-t-il ajouté.
Concernant l’installation d’une Tank Farm à Bain-des-Dames, il a révélé que le CEB a informé le ministère de l’Environnement de la relocalisation des réservoirs sur le même site et qu’il a recruté des experts en hydrogéologie pour examiner les exigences du National Ramsar Committee. « Un consultant sera recruté en janvier 2016 pour mettre en œuvre de deux turbines à gaz de 30 MW en tant que Phase I du Combined Cycle Gas Turbine (CCGT) final au coût de Rs 1,6 million ». Quant à la baisse des tarifs, le gouvernement a approuvé le 27 novembre dernier la décision du CEB d’introduire un nouveau Social Tariff  qui bénéficiera à quelque 70 000 consommateurs à partir de janvier 2016, a-t-il dit..

 

Lire la PNQ et les discours intégralement sur http//mauritiusassembly.govmu.org

Debate nos 42 & 43

Read more http://mmm.mu/militant/120-latest-news/1532-a-l-assemblee-nationale-ce-3-decembre-2015

ASSEMBLEE NATIONALE – 2 DECEMBRE 2015

PNQ sur la compensation salariale

PNQ

Paul Bérenger a adressé sa  Private Notice Question au ministre des Finances, Vishnu Lutchmeenaraidoo. Il s’est intéressé à la compensation salariale. Il a voulu savoir:

“Whether, in regard to the annual wage compensation payable to

employees for loss of purchasing power due to inflation, he will state – (a) why tripartite meetings for discussion thereof have not been held to-date, indicating if same will be held urgently and, if so, when and if not, why not; and (b) if same will be paid to the employees of both the private and the public sectors, as from 01 January 2016? “

Dans sa réponse le ministre des Finances, a confirmé qu’une réunion tripartite pour discuter de la question de compensation salariale se tiendra ce jeudi 3 décembre et  ensuite le Conseil des ministres décidera. Mais il n’a pas indiqué si une compensation salariale sera payée à partir du 1er janvier 2016.Il a ajouté qu’il est prévu que le taux d’inflation sera de 1,3 % cette année. A une question supplémentaire du leader de l’opposition, le ministre des Finances a confirmé que les syndicalistes du secteur public  ont été invités. Mais à la question de Reza Uteem qui voulait savoir s’il y aura un deuxième exercice de compensation salariale en juillet, il a répondu : quand le temps sera venu, nous déciderons.

AMENDEMENT CONSTITUTIONNEL

Paul Bérenger rappelle que le MMM a, depuis sa création, été à l’avant-garde de la lutte contre la corruption et le blanchiment de l’argent sale

Intervenant lors des débats sur le Constitution (Amendment) Bill, Paul Bérenger a  remercié le Premier ministre pour avoir apporter des amendements que le MMM a proposés. Le MMM, a-t-il ajouté, votera pour l’amendement constitutionnel mais pas le Good Governance and Integrity Reporting Bill. «We should have taken time to amend existing legislation and consolidate it instead of coming up with a new bill.» Selon lui, les propositions du Bar Council devraient être étudiées en profondeur. Et que plusieurs clauses de cette loi peuvent être contestées en Cour suprême comme cela s’est passé en Australie. C’est pour cette raison, dit- il, qu’il réitère son appel pour que les débats sur le Good Governance and Integrity Reporting Bill soient renvoyés.Paul Bérenger se dit d’accord qu’un projet de loi sur les « unexplained wealth » soit adopté, car l’île Maurice ne peut rester à l’écart de ce qui se passe ailleurs en rappelant que le MMM a, depuis sa création, été à l’avant-garde de la lutte contre la corruption et le blanchiment de l’argent sale.  Mais, encore une fois, il a affirmé que le MMM ne peut voter le Good Governance and Integrity Reporting Bill tel qu’il est proposé.

Read more http://mmm.mu/militant/120-latest-news/1531-assemblee-nationale-2-decembre-2015

POSITION DU MMM – Le Militant

Il votera l’amendement  constitutionnel mais pas le GGIR Bill

-Il réclame le renvoi des débats sur le Good Governance and Integrity Reporting Bill.

AP

A l’issue de la réunion du Comité Central ce mardi 1er décembre, Paul Bérenger a annoncé  la position du MMM sur  l’amendement constitutionnel et le Good Governance and Integrity Reporting Bill.

Les députés du MMM voteront l’amendement constitutionnel mais pas le Good Governance and Integrity Reporting Bill, a déclaré le leader du MMM. Il a ajouté que le MMM réclame le renvoi des débats sur le Good Governance and Integrity Reporting Bill.

Read more http://mmm.mu/militant/120-latest-news/1530-position-du-mmm