INTERPELLATION DE RUDY POINEN

Révolté Paul Bérenger se rend aux Casernes Centrales

 ARE

 

Révolté par l’interpellation de Rudy Poinen, fils du propriétaire du HS3 Printing qui imprime les affiches du MMM, Paul Bérenger est descendu aux Casernes Centrales vers 1hre 45, ce mardi 7 juillet. Après avoir  donné lui aussi sa version  aux  enquêteurs à propos de l’affiche  « Ran Kas », illégale selon la police, il est resté jusqu’à la sortie de Rudy Poinen vers 16 hres.

Rudy Poinen avait été convoqué dans la matinée par le CCID, mais son avocat, Me Veda Baloomoody, souhaitait savoir ce qu’on lui reprochait avant qu’il ne se rende aux Casernes. Interpellé par la police à la mi-journée, une accusation de propagation de fausse nouvelle aurait été retenue contre lui, a déclaré Paul Bérenger.à sa sortie des bureaux du CCID après avoir  donné lui aussi  sa version aux enquêteurs à propos de l’affiche  placardée par le MMM – illégale selon la police –  réclamant aux bénéficiaires à rendre les Rs 144,7 millions payées par le gouvernement pour le rachat de la clinique MedPoint.

. S’adressant  à la presse Paul Bérenger a déclaré : «Mwa kinn donn direktiv pou fer lafis, mwa kinn donn direktiv pou kolé. Ce qui me révolte, c’est que la police s’en prenne à l’imprimeur. Il a respecté la loi en publiant sur l’affiche le nom de l’imprimeur et celui du MMM». « On nous reproche d’avoir publié de fausses nouvelles à travers ces affiches. C’est totalement ridicule. Ils ont voulu recueillir ma version. Comme si il n’y a jamais eu l’affaire MedPoint. La police a débarqué à l’imprimerie et procédé à une fouille avant de saisir certains objets. J’ai dit au policier de noter que je me suis abstenu de rire. Mais il ne l’a pas fait. C’est ridicule. Je suis déçu du commissaire de police », a-t-il ajouté. «La campagne ‘rande mam’ continue», a-t-il indiqué, en invitant la presse à la conférence de presse du MMM, demain, mercredi 8 juillet. 

Read more http://mmm.mu/militant/120-latest-news/1464-interpellation-de-rudy-poinen

AFFAIRE MEDPOINT – CONFLIT D’INTERETS – 2 JUIN 2015

Pravind Jugnauth condamné à 12 mois d’emprisonnement

COUR

Après avoir été trouvé coupable pour conflit d’intérêts dans l’affaire MedPoint, mardi, la sentence est tombée, après plus de cinq heures d’attente, ce jeudi 2 juin. La magistrate Niroshini Ramsoondar a condamné Pravind Jugnauth à 12 mois d’emprisonnement. Cette sentence a toutefois été suspendue jusqu’au 16 juin pour permettre une enquête sociale sur le leader du MSM concernant les travaux communautaires. Son avocat a annoncé que son client donnera avis d’appel contre ce jugement.

Read more http://mmm.mu/militant/120-latest-news/1462-affaire-medpoint-conflit-d-interets-2-juin-2015

AFFAIRE MEDPOINT – CONFLIT D’INTERETS

Pravind Jugnauth condamné à 12 mois d’emprisonnement

COUR

Après avoir été trouvé coupable pour conflit d’intérêts dans l’affaire MedPoint, mardi, la sentence est tombée, après plus de cinq heures d’attente, ce jeudi 2 juin. La magistrate Niroshini Ramsoondar a condamné Pravind Jugnauth à 12 mois d’emprisonnement. Cette sentence a toutefois été suspendue jusqu’au 12 juin pour permettre une enquête sociale sur le leader du MSM concernant les travaux communautaires. Son avocat a annoncé que son client donnera avis d’appel contre ce jugement.

Read more http://mmm.mu/militant/120-latest-news/1462-affaire-medpoint-conflit-d-interets