PNQ of 24 February 2015

PNQ of 24 Feb 2015 on the Independent Commission against Corruption (ICAC)

The Honourable Leader of the Opposition, Mr Paul Raymond Bérenger, GCSK, MP, has given notice of the following Private Notice Question which he proposes to put to the Rt. Honourable Prime Minister, Minister of Defence, Home Affairs, Minister for Rodrigues and National Development Unit at the sitting to be held today, Tuesday 24 February 2015 at 11.30 a.m.

To ask the Rt. Honourable Prime Minister, Minister of Defence, Home Affairs, Minister for Rodrigues and National Development Unit –

Whether, in regard to the Independent Commission against Corruption, he will –

(a) state –

(i) when legislation to set-up a Financial Crime Commission and a revised and enhanced Independent Commission against Corruption model will be introduced; and

(ii) the date and time the two members thereof, other than the Director General, were appointed;

(b) obtain information as to the date and time on which the new Director General thereof made and subscribed to the prescribed oath in respect of the –

(i) disclosure of assets and liabilities before the Master and Registrar of the Supreme Court; and

(ii) oath of secrecy before the District Magistrate; and

(c) obtain from the Independent Commission against Corruption, information as to if the new Director General or Commission has stopped any on-going investigation or prosecution?

{pdf=http://mauritiusassembly.govmu.org/English/questions/Documents/PNQ2015/pnq24february2015.pdf|750|600}

 

MMM – PROPOSEE PAR LE BP

Le Comité Central approuve la nouvelle équipe dirigeante

 

BP

 

Le MMM a tenu un point de presse après la réunion de son Comité Central, ce samedi 21 février. Paul Bérenger en compagnie de la nouvelle équipe dirigeante a expliqué que la proposition du Bureau Politique a été approuvée par 44 voix pour et 8 contre par un vote à bulletin secret.


Paul Bérenger qui a été reconduit comme  leader MMM  a annoncé qu’il aura comme adjoints Reza Uteem, Pradeep Jeeha, Arianne Navarre-Marie et Deven Nagalingum. La présidence revient à Alan Ganoo et la vice-présidence à Rajesh Bhagwan. Paul Bérenger reste leader de l’Opposition, Alan Ganoo président du Public Accounts Committee et Rajesh Bhagwan, Whip de l’opposition. Ajay Gunness est secrétaire général et porte-parole du parti  et aura comme secrétaires généraux adjoints : Vinay Sobrun à l’organisation, Zuberr Joomaye, pour la remise à jour du programme, Franco Quirin, responsable des relations avec les ONG, les syndicats, les administrations régionales et les sports. Ananda Rajoo et Dave Kissoondoyal sont les deux responsables de la communication et des médias sociaux.Vijay Makhan sera, lui,  chargé des relations internationales. Lysie Ribot et Jenny Adebiro responsables de la coordination avec l’aile féminine et  l’aile jeune du parti. Adil Ameer Meea et Sham Mathura ont été nommés trésorier et trésorier adjoint respectivement. Pour compenser le manque de femmes, Gaytree Dayal et Karen Foo Kune ont aussi été cooptées au BP et CC respectivement.

Paul Bérenger a aussi expliqué  que Steve Obeegadoo et Kavi Ramano ont tous deux décliné un poste de secrétaire général adjoint. Steve Obeegadoo, a-t-il  indiqué, a préféré décliner l’offre mais reste un militant alors que Kavi Ramano est  intéressé à donner un coup de main.

 

Assemblée des délégués de relance

 

Le leader du MMM a aussi annoncé une assemblée des délégués de relance le samedi 7 mars pour préconiser un retour aux sources à l’heure où l’adversaire « pe pile lor nou ». Il a ajouté qu’il fera un discours de combat avec les deux « fundamentals » : le combat sans concession contre le communalisme dans le pays  et au sein du parti et la démocratie interne.

 

La démission de Jean-Claude Barbier comme député réclamée

 

Le MMM réclame sa démission en tant que député de l’Assemblée nationale. Le leader MMM, a expliqué : « Nous avons pris note que Jean-Claude Barbier a déjà confirmé dans la presse qu’il a quitté le MMM. Il est allé bien loin. Nous avions délégué Ajay Gunness et Reza Uteem pour lui parler, mais il a confirmé qu’il a déjà quitté le MMM. Nous lui demandons de démissionner comme député puisqu’il est entré à l’Assemblée nationale en tant qu’élu sur la plateforme du MMM ». Concernant les deux noms associés à tort à J.C. Barbier, le leader du MMM a expliqué que Joe Lesjongard  est  à l’étranger  et dès son retour au pays, il compte le rencontrer. Quant au député Sorefan, il a participé pleinement aux travaux du CC samedi et participe pleinement aux travaux du groupe parlementaire, a-t-il souligné.

 

 

Read more http://www.mmmparty.org/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1453:mmm-proposee-par-le-bp&catid=1:latest-news&Itemid=44

PNQ SUR LA ROUTE TERRE ROUGE/VERDUN

 

 » La réouverture de cette route : pas avant 15 mois », déclare le ministre Bodha

 

PNQ

 

La Private Notice Question (PNQ) du leader de l’opposition, Paul Bérenger adressée au ministre des Infrastructures publiques, Nando Bodha, était axée sur la construction de l’autoroute Terre-Rouge-Verdun, ce vendredi 20 février.

 

Paul Bérenger a voulu savoir la somme totale payée à Colas Mauritius/Colas Madagascar et Consultant EGIS BCEOM International ; si un appel d’offres pour « treatment of lansides » avait lancé en 2014 ; pourquoi le « original alignment » avait été modifié ; si un prima facie case de conspiration a été établi au niveau de la RDA ; les solutions temporaires et permanents concernant les fissures et pour régler le problème. Paul Bérenger a  aussi voulu connaître les mesures urgentes pour régler le problème d‘embouteillage dans le nord de Port Louis.

 

Le ministre dans sa réponse a déclaré  que le coût payé à Colas-Maurice et Colas-Madagascar est de Rs 3 028 859 365 alors que les consultants de EGIS BCEOM ont été payés la somme de Rs 120 millions. En ce qui concerne les travaux suite à des éboulements sur une distance de 1,4 km, un contrat avait été alloué à la firme SinoHydro en septembre 2013 pour des travaux de stabilisation du terrain. Il a ajouté que Me Ravin Chetty a été nommé pour mener une enquête dans cette affaire et subséquemment, le dossier sera soumis à la police et à l’Independent Commission Against Corruption (ICAC) pour des « Prima Facie Cases ». Concernant la réouverture de cette route le ministre a indiqué qu’à ce stade, elle ne sera pas est pas avant 12 à 15 mois. En ce qu’il s’agit les mesures urgentes, le ministre a déclaré : «  Pour alléger les 30 % du trafic venant du Sud en utilisant cette route, nous travaillons sur une déviation sur 400 mètres de Track pour contourner la zone sinistrée. Cette bretelle temporaire devra être opérationnelle dans dix jours et ne sera ouvrable qu’en jours de semaine». Paul Bérenger  lui a fait remarquer  que « les solutions proposées pour alléger la congestion routière ont été des Flops, notamment la troisième voie et la déviation sur Camp Yoloff. Mais il nous propose une troisième. Qui nous dit que ce ne sera pas encore un Flop ? Y a-t-il quelqu’un à la RDA qui assure la coordination avec la police à ce sujet ? ». A la question du leader de l’opposition : « Le responsable de la RDA a déclaré que ce projet avait été modifié pour attirer le trafic routier. Dans le passé, il y a eu des allégations de spéculation foncière autour de ce projet. L’enquête menée par le ministre Bhadain se penchera-t-elle sur ce volet de spéculation foncière ?», le ministre a répondu : « Je ne détiens pas d’informations sur la spéculation foncière…»

Read more http://www.mmmparty.org/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1452:pnq-sur-la-route-terre-rougeverdun-&catid=1:latest-news&Itemid=44

MMM – 18 FEVRIER 2015

Jean-Claude Barbier suspendu


JCB


Le Bureau Politique  du MMM a décidé, ce  mercredi 18 février, en début de soirée, de suspendre le député Jean-Claude Barbier.

C’est ce qu’a  annoncé le leader du MMM, Paul Bérenger à l’issue de la réunion du Bureau Politique (BP), lors d’un point de presse. Il a déclaré que  Jean Claude Barbier aurait fait preuve d’un comportement inacceptable ces derniers temps, notamment en animant une réunion avec des militants de sa circonscription. A la lumière de ces faits, le BP a décidé de sa suspension. Nous avons double-check nos informations. et la décision a été prise, a-t-il expliqué. Ce sont Ajay Gunness et Reza Uteem qui ont été mandatés pour recueillir la version de Jean-Claude Barbier.

Le BP du MMM a proposé aussi de coopter certains membres du Comité Central (CC) qui n’ont pas été élus au BP. Le CC qui se réunira ce samedi se prononcera sur ce sujet et sur  la liste des nouveaux responsables du MMM. «Je suis heureux que les propositions faites par Ajay Gunness et moi-même aient été approuvées par le BP. Elles seront maintenant soumises au CC», a déclaré Paul Bérenger.

Le leader du MMM a aussi annoncé une assemblée des délégués de la relance le mois prochain.

Read more http://www.mmmparty.org/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1451:mmm-18-fevrier-2015&catid=1:latest-news&Itemid=44

QUESTIONS PARLEMENTAIRES POUR LA PROCHAINE SEANCE

L’ICAC, MBC, Betamax, Commission d’enquête sur les courses hippiques et Bagatelle Dam à l’agenda


 

PQ

Les députés du MMM ont inscrit une vingtaine d’interpellations à l’ordre du jour de la prochaine séance parlementaire dont 4 adressées au Premier ministre.

Reza Uteem réclamera des détails au Premier ministre sur l’ICAC. Il veut connaître la composition du nouveau board et la procédure appliquée pour faire partir les anciens membres. Il veut aussi savoir de ce dernier, le nombre de cas que la National Human Rights Commission a reçu. Il interrogera aussi le ministre du Commerce sur le contrat de la STC avec Betamax concernant le transport de nos produits pétroliers et demandera au  ministre des Finances si une étude a été entreprise concernant l’impact de la dépréciation de l’Euro sur notre économie et  les actions qu’il compte prendre pour remédier à la situation. Alan Ganoo, pour sa part veut connaître le nombre et des détails sur les  maisons CHA vendues à ses  occupants dans la circonscription no 14. Rajesh Bhagwan veut des détails sur le Cardiac Centre à Pamplemousses au ministre de la Santé et sur le projet de tout à l’égoût à Mont Roches, Beau Bassin au ministre des Utilités publiques. Il demandera aussi au minstre des TIC, s’il compte instituer un comité d’enquête sur le management du BPML depuis la nomination de M. Naugah comme CEO et si l’audit sur la MBC a pris fin. Veda Baloomoody interpellera le PM sur le remboursement des cautions versées dans des cas criminels. Kavi Ramano veut des détails  du ministre des Utilités publiques sur le projet de tout à l’égoût à Quatre Bornes. Joe Lesjongard interrogera le PM sur la Commission d’enquête sur les courses hippiques à Maurice. Il interrogera aussi  le ministre des Utilités publiques sur le Bagatelle Dam. Jean Claude Barbier interrogera lui aussi ce ministre sur le projet de tout à l’égoût à Terasson et Pailles. Franco Quirin recherchera des détails au ministre de la Jeunesse et des Sports sur le recrutement de Didier Six et sur les 9èmes Jeux des Iles qui auront lieu en août 2015. Adil Ameer Meea interrogera le même ministre par rapport aux courses illégales des motos.

Read more http://www.mmmparty.org/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1450:questions-parlementaires-pour-la-prochaine-seance&catid=1:latest-news&Itemid=44

QUESTIONS PARLEMENTAIRES POUR LA SEANCE DU 20 FEVRIER

L’ICAC, Betamax, Commission d’enquête sur les courses hippiques et Bagatelle Dam à l’agenda


 

PQ

Les députés du MMM ont inscrit une vingtaine d’interpellations à l’ordre du jour de la prochaine séance parlementaire dont 4 adressées au Premier ministre.

 

Reza Uteem réclamera des détails au Premier ministre sur l’ICAC. Il veut connaître la composition du nouveau board et la procédure appliquée pour faire partir les anciens membres. Il veut aussi savoir de ce dernier, le nombre de cas que la National Human Rights Commission a reçu. Il interrogera aussi le ministre du Commerce sur le contrat de la STC avec Betamax concernant le transport de nos produits pétroliers et demandera au  ministre des Finances si une étude a été entreprise concernant l’impact de la dépréciation de l’Euro sur notre économie et  les actions qu’il compte prendre pour remédier à la situation. Alan Ganoo, pour sa part veut connaître le nombre et des détails sur les  maisons CHA vendues à ses  occupants dans la circonscription no 14. Rajesh Bhagwan veut des détails sur le Cardiac Centre à Pamplemousses au ministre de la Santé et sur le projet de tout à l’égoût à Mont Roches, Beau Bassin au ministre des Utilités publiques. Il demandera aussi au minstre des TIC, s’il compte instituer un comité d’enquête sur le management du BPML depuis la nomination de M. Naugah comme CEO et si l’audit sur la MBC a pris fin. Veda Baloomoody interpellera le PM sur le remboursement des cautions versées dans des cas criminels. Kavi Ramano veut des détails  du ministre des Utilités publiques sur le projet de tout à l’égoût à Quatre Bornes. Joe Lesjongard interrogera le PM sur la Commission d’enquête sur les courses hippiques à Maurice. Il interrogera aussi  le ministre des Utilités publiques sur le Bagatelle Dam. Jean Claude Barbier interrogera lui aussi ce ministre sur le projet de tout à l’égoût à Terasson et Pailles. Franco Quirin recherchera des détails au ministre de la Jeunesse et des Sports sur le recrutement de Didier Six et sur les 9èmes Jeux des Iles qui auront lieu en août 2015. Adil Ameer Meea interrogera le même ministre par rapport aux courses illégales des motos.

Read more http://www.mmmparty.org/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1450:questions-parlementaires-pour-la-seance-du-20-fevrier&catid=1:latest-news&Itemid=44

ELECTION DES MEMBRES DU BP – 14 FEVRIER 2015

 

Paul Bérenger reconduit comme leader et Ajay Gunness désigné secrétaire général

 

BP

 

Après l’élection des 30 membres du Comité Central au niveau national, dimanche dernier, les 20 autres au niveau régional, les 3 représentantes de la Commission des femmes et les deux de l’aile jeune  au cours de la semaine, le Comité Central  du MMM s’est réuni ce samedi 14 février, pour élire les membres de son Bureau Politique. Ce parti a nouvelle fois prouvé qu’il est le parti le plus démocratique. Cet exercice qui a pris une demi- journée a dû se faire en deux fois pour départager trois membres arrivés ex-eaquo à la 20ème place.

A l’issue de cet exercice, Paul Bérenger en compagnie d’Ajay Gunness et d’Ariane Navarre-Marie, s’adressant à la presse a déclaré : « Nous sommes fiers de notre parti », en expliquant que trois membres Sanjeeven Permall, Danen Beemadoo  et Sham Mathura arrivés  ex-æquo à la 20ème place. C’est le dernier nommé qui est sorti en tête lors d’un deuxième vote. Il a aussi expliqué qu’étant donné qu’il y a eu qu’une seule femme élue et que la constitution du parti prévoit au moins deux, c’est Lysie Ribot qui a été nommée. Il  a aussi annoncé que le BP lui a reconduit au poste de leader du parti et a désigné Ajay Gunness comme secrétaire général.Il ajouté que sur une proposition et après débat le BP a décidé de confier à lui et Ajay Gunness  la tâche de présenter une équipe complète. Leurs choix seront présentés au BP pour être avalisés mercredi prochain, ensuite au CC samedi prochain.

 

Voici la liste complète du nouveau BP du MMM : Paul Bérenger, Vinay Sobrun, Steve Obeegadoo, Ajay Gunness, Tony Apollon, Adil Ameer Meea, Reza Uteem, Alan Ganoo, Deven Nagalingum, Dave Kissoondoyal, Franco Quirin, Kavi Ramano, Pradeep Jeeha, Raj Nuckchady, Viren Ramchurn, Zouber Joomaye, Rajesh Bhagwan, Atma Bumma, Arianne Navarre-Marie, Sham Mathura et Lysie Ribot.

Read more http://www.mmmparty.org/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1449:election-des-membres-du-bp-14-fevrier-2015&catid=1:latest-news&Itemid=44

ELECTION DES MEMBRES DU BP

 

Paul Bérenger reconduit comme leader et Ajay Gunness désigné secrétaire général

 

BP

 

Après l’élection des 30 membres du Comité Central au niveau national, dimanche dernier, les 20 autres au niveau régional, les 3 représentantes de la Commission des femmes et les deux de l’aile jeune élus au cours de la semaine, le Comité Central  du MMM s’est réuni ce samedi pour élire les membres de son Bureau Politique. Ce parti a nouvelle fois prouvé qu’il est le parti le plus démocratique. Cet exercice qui a pris une demi journée a dû se faire en deux fois pour départager trois membres en ex-eaquo à la 19ème place.

A l’issue de cet exercice, Paul Bérenger en compagnie d’Ajay Gunness et d’Ariane Navarre-Marie, s’adressant à la presse a déclaré : « Nous sommes fiers de notre parti », en expliquant que trois membres Sanjeeven Permall, Danen Beemadoo  et Sham Mathura se trouvaient en  ex-æquo à la 19ème place. C’est le dernier nommé qui est sorti en tête lors d’un deuxième vote. Il a aussi expliqué qu’étant donné qu’il y a eu qu’une seule femme élue et que la constitution du parti prévoit au moins deux, c’est Lysie Ribot qui a été nommée. Il  a aussi annoncé que le BP lui a reconduit au poste de leader du parti et a désigné Ajay Gunness comme secrétaire général.Il ajouté que sur une proposition et après débat le BP a décidé de confier à lui et Ajay Gunness  la tâche de présenter une équipe complète. Leurs choix seront présentés au BP pour être avalisés mercredi prochain, ensuite au CC samedi prochain.

 

Voici la liste complète du nouveau BP du MMM : Paul Bérenger, Vinay Sobrun, Steve Obeegadoo, Ajay Gunness, Tony Apollon, Adil Ameer Meea, Reza Uteem, Alan Ganoo, Deven Nagalingum, Dave Kissoondoyal, Franco Quirin, Kavi Ramano, Pradeep Jeeha, Raj Nuckchady, Viren Ramchurn, Zouber Joomaye, Rajesh Bhagwan, Atma Bumma, Arianne Navarre-Marie, Sham Mathura et Lysie Ribot.

 

Read more http://www.mmmparty.org/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1449:election-des-membres-du-bp&catid=1:latest-news&Itemid=44

DEBATS SUR LE DISCOURS-PROGRAMME

 

Zouberr Joumaye : « Le discours-programme a fait l’impasse sur un certain nombre de projets »


 ZOUPour ne pas rompre avec la tradition le premier député de l’opposition à prendre la parole, mardi dernier, dans le cadre des débats sur le discours-programme, fut Zouberr Joomye, nouveau élu du MMM, à l’Assemblée nationale. Pour lui, l’opposition n’a pas de désaccords majeurs avec le programme gouvernemental lu par le Président Kailash Purryag. Mais il dit noter que le discours-programme a fait l’impasse sur un certain nombre de projets.

 Énumérant les points avec lesquels l’opposition MMM était d’accord, Zouberr Joomye a cité l’augmentation de la pension de vieillesse et des allocations sociales, et la compensation salariale ; l’introduction d’un salaire minimum ; l’abolition du CPE et l’allocation des subventions pour les examens de SC et de HSC ; l’institution d’une Utility Regulatory Authority ; l’installation des marchands ambulants dans un endroit attrayant pour leur permettre de poursuivre leur commerce ; la consolidation de la Gambling Regulatory Authority Act ; la destruction de la base des données contenant les empreintes digitales et les données biométriques ; la consolidation des pouvoirs de l’Electoral Supervisory Commission ; la décision de ne pas arrêter et condamner les journalistes dans le cadre de l’exercice de leur fonction ; et t l’ouverture d’une ambassade en Arabie Saoudite.

 Zouberr Joomye a toutefois exprimé des doutes sur la réalisation de certaines mesures, à l’instar de l’introduction d’une législation sur la réforme électorale et le financement des partis politiques. Ces deux projets, a-t-il rappelé, figuraient déjà dans le programme gouvernemental 2000/2005 du MSM-MMM. Il a ajouté qu’un rapport avait été publié et deux Select Committees présidés respectivement par Ivan Collendavelloo et Emmanuel Leung Shing avaient été institués. Toutefois, a-t-il dit, aucun texte de loi n’a pu être présenté au Parlement et « nous espérons que l’Histoire ne se répétera pas ».

Il  a aussi déclaré que le discours-programme a fait l’impasse sur un certain nombre de projets, dont MedPoint, et les concessions faites à Neotown et Jin-Fei, la commission d’enquête sur le Mauritius Turf Club et les abus de fonds spéciaux dans le Budget. « L’existence de ces fonds a toujours été décriée par l’actuel ministre des Finances », a-t-il rappelé. Il a aussi fait mention de l’avenir de la Banque de Développement et de la Mauritius Post and Cooperative Bank. Il s’est demandé si un amendement serait apporté à la Human Rights Act et si ceux responsables des pertes occasionnées par le hedging au niveau de la State Trading Corporation ou d’Air Mauritius seront identifiés et si l’Electoral Boundaries Report resterait dans les tiroirs du Premier ministre. Le député a aussi relevé l’absence de toute allusion à Tromelin.

Zouberr Joomye a aussi demandé des éclaircissements sur le rôle de la Financial Crime Commission et la possibilité des officiers de police d’adhérer à un syndicat. Il s’est dit en faveur de la présentation d’une Local Government Act inspirée de celle déjà adoptée en 2003 plutôt que des amendements. Pour conclure, il a plaidé pour un développement économique dans la justice sociale et le respect de l’environnement, une presse libre et indépendante et une politique énergétique et environnementale intelligente.

 

 

 

Read more http://www.mmmparty.org/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1448:debats-sur-le-discours-programme&catid=1:latest-news&Itemid=44

PNQ SUR NAVIN RAMGOOLAM – 10 FEVRIER 2015

SAJ  se dit satisfait du déroulement de l’enquête

 

-Paul Bérenger : «  En tant qu’homme de loi et PM sa réponse me surprend »


 

PNQ

 La PNQ du leader de l’opposition, ce mardi, était  axée sur Navin  Ramgoolam. Paul Bérenger  a demandé au  Premier ministre, sir Anerood Jugnauth (SAJ) d’obtenir des informations auprès du commissaire de police sur l’arrestation de Navin Ramgoolam, et les charges retenues contre lui et si un ordre d’interdiction de quitter le pays pèse sur lui. Il a aussi voulu savoir si l’ancien Premier ministre a été interrogé sur l’affaire Roches-Noires, la mort d’Anand Kumar Ramdhony en cellule policière et l’enquête sur la diffusion d’une bande sonore  à Rivière-du-Rempart en décembre 2014.

Répondant à sa première PNQ, le PM a déclaré qu’il est satisfait du déroulement de l’enquête et que deux charges provisoires ont été retenues contre l’ancien PM à savoir blanchiment d’argent et entente délictueuse.  Paul Bérenger s’est dit surpris de la réponse de ce dernier qui est PM et homme de loi et lui a  demandé comment la police a pu être au courant de lasomme conséquente alors que les coffres-forts ont été ouverts dimanche. Le leader de l’opposition a dit souhaité que l’ICAC ne se mêle pas de l’enquête sur le blanchiment de fonds vu la controverse autour du « one man show » à cette institution.  Sur l’affaire Roches-Noires, SAJ a affirmé que jusqu’ici Navin Ramgoolam a refusé de s’expliquer. L’enquête, dit-il, n’a pas encore été bouclée. Et d’ajouter que Navin Ramgoolam sera interrogé  un peu plus tard  sur le décès d’Anand Kumar Ramdhony. Il n’a pu indiquer si un lien a été établi entre l’affaire Roches-Noires et la mort de ce détenu au poste de police de Rivière-du-Rempart. SAJ a refusé de répondre aux questions supplémentaires en disant que l’enquête est  en cours. S’agissant de  l’enquête sur la bande sonore, SAJ a indiqué que l’enquête est toujours en cours et que Ramgoolam serait entendu « in due course ». Paul Bérenger a exprimé son étonnement  sur le  silence actuel sur cette affaire alors qu’elle a fait les choux gras de la presse pendant un moment.


Lire la PNQ intégralement


ORAL ANSWERS TO QUESTIONS DR. NAVINCHANDRA RAMGOOLAM – FORMER PRIME MINISTER – PROVISIONAL CHARGES

The Leader of the Opposition (Mr P. Bérenger) (by Private Notice) asked the Rt. Prime Minister, Minister of Defence, Home Affairs, Minister for Rodrigues and National Development Unit whether, in regard to Dr. Navinchandra Ramgoolam, GCSK, FRCP, former Prime Minister, he will, for the benefit of the House, obtain from the Commissioner of Police, information as to – (a) the provisional charges lodged against him; (b) if an objection to departure has been lodged against him, and (c) if he has been interrogated in relation to the – (i) Roches Noires bungalow case of July 2011; (ii) death of Mr A.K.R. in Police custody at the Rivière du Rempart Police Station, and (iii) case regarding the audio recording at Rivière du Rempart in December 2014. The Prime Minister: Madam Speaker, in regard to part (a) of the question, I am informed by the Commissioner of Police that on Saturday 07 February 2015, the following charges were lodged against Dr. Navinchandra Ramgoolam, former Prime Minister – (i) “Conspiracy”, and (ii) “Money Laundering”. The enquiry is still in progress.

Read more http://www.mmmparty.org/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1447:pnq-sur-navin-ramgoolam-10-fevrier-2015-&catid=1:latest-news&Itemid=44