CONGRES DE L’ALLIANCE DE L’UNITE ET DE LA MODERNITE

Paul Bérenger parle de la relance économique dans la justice sociale

 

CON

 

 Après St Pierre samedi, Riche Mare  lundi, c’est  la circonscription Curepipe-Midlands, qui a accueilli mardi soir 21 octobre l’alliance de l’Unité et de la Modernité en congrès à l’hôtel de ville. Jour après jour la foule présente annonce  un nouveau 60/0.  C’est  l’occasion pour Navin Ramgoolam et Paul Bérenger de dénoncer  l’alliance Lepep.


Lors de son intervention mardi soir à Curepipe, Paul Bérenger, a une nouvelle fois parlé de la relance économique dans la justice sociale. Réagissant  sur la décision de la cour Intermédiaire de rayer le procès contre Ajay Gunness, il a sévèrement critiqué l’ICAC. Il se dit réjouir de cette décision et les sévères critiques émises à l’encontre de l’ICAC. « L’ICAC inn bien gayn maltrete avek la kour », selon lui.  » L’alliance PTr/MMM a une occasion historique. La lutte contre la fraude et la corruption a déjà débuté avec la commission d’enquête au Mauritius Turf Club. L’ICAC sera remplacé par un Serious Fraud Office », a lancé le leader du MMM.
Paul Bérenger a aussi critiqué   le leader de l’alliance Lepep, sir Anerood Jugnauth pour ses choix de candidats pour les prochaines législatives, notamment la candidature de l’ancien CP Raj Dayal au no 9 (Flacq-Bon-Accueil). « Anerood sanse  responsab. En 2014 li al rod Raj Dayal. Kisanla pran Raj Dayal o serie », a-t-il dit.

 

Navin Ramgoolam dénonce SAJ et Xavier Duval

 

CON

 Navin Ramgoolam s’adressant à l’assistance à Curepipe

Le Premier ministre et leader du PTr Navin Ramgoolam a abondé dans le même sens que Paul Bérenger, dans ses critiques contre SAJ. Pour lui, c’est une fin de carrière terrible qui s’annonce pour le leader de l’alliance Lepep : « SAJ finira mal sa carrière. “To pou rant dan poubel de listwar” », a-t-il dit, en ajoutant que SAJ a toujours eu le soutien de la force des autres pour accéder au pouvoir : « Tou letan linn mont dadak. »
Navin Ramgoolam, a aussi dénoncé   Xavier-Luc Duval pour avoir accepté de faire alliance avec SAJ, qui pendant des années durant a persécuté  sir Gaëtan Duval. Il a affirmé que pendant les dix années durant lesquelles Xavier-Luc Duval était ministre, celui-ci n’a pas fait grand-chose au sein des ministères dont il avait la charge, à savoir ceux du Tourisme, de l’Intégration sociale et des Finances.

 

CON

La foule à Riche Mare, lundi

Navin Ramgoolam a rappelé le temps où Xavier-Luc Duval voulait à tout prix que Michael Sik Yuen soit éjecté du gouvernement. « Mais j’avais fait comprendre à Xavier-Luc Duval que je n’avais rien à reprocher à Michael Sik Yuen » en ajoutant que le ministre du Tourisme faisait du bon travail.

 

Read more http://www.mmm.mu/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1400:congres-de-lalliance-de-lunite-et-de-la-modernite&catid=1:latest-news&Itemid=44