WHITE PAPER SUR LA REFORME ELECTORALE

Paul  Bérenger :   « C’est un pas en avant mais deux points restent en suspens»


PNQ


Après sa PNQ, Paul Bérenger en compagnie des députés MSM/MMM, a rencontré la presse pour commenter le White Paper rendu public, lundi soir.


Paul Bérenger a jugé positif que Ramgoolam n’a pas mélangé la réforme électorale avec une 2ème République. Le White Paper est un pas en avant mais deux points restent en suspens, dit-il. Combien de candidats seront sur la Party List et qui les choisira se demande-t-il. Mais il estime que l’on a beaucoup progressé sur la réforme électorale. Il s’est aussi dit satisfait que le Premier ministre ait affirmé qu’un projet de loi sera présenté dans un délai raisonnable.

 Paul Bérenger a aussi accueilli positivement le fait que le Premier ministre ait clairement dit sa préférence pour la 3ème possibilité quant à la manière d’aligner la Party List lors de la PNQ. Ce dernier avait évoqué trois possibilités : faire une Party List par rang sous la représentation proportionnelle ; une Party List par ordre alphabétique et un mélange des deux, qui est aussi la position du Remake. Paul Bérenger, a aussi fait remarquer que c’est la première fois que le MMM, le MSM et le PTr sont d’accord sur une proposition sur la réforme électorale.

 Evoquant le fait que le candidat élu sous la représentation proportionnelle obtienne au moins 10% des suffrages exprimés, Paul Bérenger a soutenu que le Premier ministre a voulu par là égratigner le MSM. En rappelant que lors de la présentation du livre blanc, ce dernier avait notamment fait référence aux petits partis qui s’accrochent aux grands, en évoquant cette question. «Soi disant li pe vise MSM mais li pe donn koutpie dan poulailler  PMSD mem», a-t-il fait ressortir.

Paul Bérenger a aussi commenté le Copy Right Bill présenté par le ministre Choonee. Il a rappelé qu’auparavant  il y avait 7 élus siégeant  sur le board de la MASA mais que le ministre les a remplacés par des représentants des ministères. Il  a déploré le fait qu’il n’y a plus d’artistes et musiciens siégeant sur le board. Il a fait un appel pour que des artistes siègent de nouveau sur ce board.

 

Pravind Jugnauth déplore que Ramgoolam n’ait proposé qu’une représentation de 1/3 pour les femmes

 

Pravind Jugnautha, pour sa part, déclaré : «On est d’accord que c’est un pas en avant». Mais il affirme ne pas comprendre comment le gouvernement fera pour intégrer le Best Loser System dans le système de représentation proportionnelle. Il a également critiqué le fait que Ramgoolam n’ait proposé qu’une représentation de 1/3 pour les femmes et sur la Party List et au niveau des circonscriptions. Il a soutenu que l’alliance MMM-MSM avait proposé 50 % et que le MSM a toujours milité pour la cause des femmes.Le leader du MSM a conclu en espérant que le Premier ministre ne fera pas durer le suspense comme il l’a fait avec le White Paper sur la réforme électorale.

Read more http://www.mmmparty.org/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1296:white-paper-sur-la-reforme-electorale

PNQ SUR LA REFORME ELECTORALE

Ramgoolam : « Un projet de loi sera présenté dans un délai raisonnable »


 PNQLa PNQ du leader de l’opposition, Paul Bérenger, hier, adressée au Premier ministre était axée sur la réforme électorale. Il a demandé à ce dernier, quand le gouvernement compte introduire à l’Assemblée nationale un projet de loi sur ce dossier et venir avec une motion sur le rapport de la l’Electoral Boundaries Commission sur la révision de la délimitation des  circonscriptions de 2009.

Il a aussi voulu savoir  quand l’information a été transmise au United Nations Human Rights  Committee au sujet des mesures prises pour traduire dans la réalité les points de vue exprimés à sa réunion du 27 juillet 2012.  
Il a aussi voulu connaître de l’Electoral Supervisory Commission et sur la date à laquelle le mandat respectif de ses membres et du commissaire de celle-ci prendra fin?

 Dans sa réponse le PM a déclaré qu’à la lumière des consultations sur les propositions faites dans le White Paper, un projet de loi sera présenté à l’Assemblée nationale. Paul Bérenger lui a alors demandé si ce projet de loi sera présenté dans un délai raisonnable. Oui, toutes les suggestions relatives à la réforme électorale seront compilées sitôt un consensus trouvé, puis un projet de loi élaboré, a répondu Navin Ramgoolam. Il a aussi annoncé qu’une motion portant sur la question de redécoupage électoral sera présentée. Quant à la composition actuelle de l’Electoral Supervisory Commission il a donné les noms et la date de la fin de leur mandat.

Read more http://www.mmmparty.org/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1295:pnq-sur-la-reforme-electorale-&catid=1:latest-news&Itemid=44

ASSEMBLEE DES DELEGUES DU MMM

Les militants reconfirment le Remake 2000


ASS


Après le Comité Central du MMM,  les militants de base ont reconfirmé massivement le Remake, samedi, lors de l’assemblée de délégués à Belle Rose. Les interventions des militants après celle de Paul Bérenger étaient largement en faveur du Remake 2000. Ces derniers ont aussi décidé, lors d’un premier vote qu’il n’était pas nécessaire d’avoir recours à un vote à bulletin secret.


ASS


Lors de son discours, Paul Bérenger a rappelé une nouvelle fois que la raison pour laquelle l’assemblée des délégués avait voté en faveur du Remake le 14 avril 2012 était le fait que le pays allait à la dérive et qu’il fallait dans un élan patriotique, tendre la main à sir Anerood Jugnauth en vue de nettoyer le pays. Le but, était de mettre le gouvernement de Ramgoolam en minorité dans le respect des institutions, a-t-il dit. Tout en soulignant que le Remake 2000 n’a pu mettre le gouvernement en minorité, Paul Bérenger a affirmé qu’il avait un engagement vis-à-vis de sir Anerood Jugnauth, qui a démissionné de son poste de président de la République pour retourner dans l’arène politique pour concrétiser le Remake 2000. Il a expliqué que cette présent assemblée des délégués vise à décider si dans la nouvelle situation qui s’est développée avec, d’une part, l’échec de la mise en minorité du gouvernement et d’autre part, les législatives qui sont  derrière la porte, il fallait, oui ou non reconfirmer le Remake2000. Il a affirmé que le Remake est prêt  pour affronter l’alliance PTr-PMSD.


ASS


Paul Bérenger a ajouté que les discussions avec le MSM ont abouti  avec succès et qu’elles concernaient trois items.  En premier lieu, il y avait la question du programme électoral et le deuxième concernait les postes à responsabilités, a-t-il ajouté. Il s’est dit  satisfait  que le MMM, en cas de victoire du Remake aux législatives, obtiendrait les postes de président de la République, d’Attorney General et de Speaker. Le dernier concernait la liste des candidats. Elle  n’a pas été encore été finalisée et qu’elle le sera à la veille des élections, dit-il. Selon lui, des discussions sont en cours pour les candidats des circonscriptions 3, 5  et 18. Il a indiqué qu’il prévoit déjà  des tiraillements  lors de sa finalisation. Il a néanmoins ajouté que  cela est normal. Quant à la réforme électorale, il a déclaré que le MSM est d’accord à 100%.


 ASS

Paul Bérenger a fait ressortir une nouvelle fois qu’il existe deux courants au sein du MMM : l’un est en faveur du Remake 2000 et l’autre souhaite que le MMM aille seul ou avec un junior partner aux prochaines législatives. Il dit  respecter le choix des deux courants ».


 ASS     

Il a aussi évoqué les tentatives pour  casser  le Remake 2000, en citant l’exemple des poursuites formelles contre Pravind Jugnauth, dans l’affaire MedPoint et la présentation imminente du White Paper sur la réforme électorale.


ASSEMBLEE DES DELEGUES DU MMM


Parlant du White Paper,  il a précisé que si ce document  ne comporte rien, le MMM va  le critiquer. S’il contient des propositions  inacceptables, le MMM votera  contre à l’Assemblée nationale. Et s’il se révèle positif, le MMM, va  l’étudier et réclamer un projet de loi, a-t-il dit.

 

Après le vote en faveur du Remake, Paul Bérenger a déclaré que la  prochaine étape est le rassemblement du 1er mai en attendant les prochaines élections générales.

Read more http://www.mmmparty.org/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1294:assemblee-des-delegues-du-mmm&catid=1:latest-news&Itemid=44

VISITE A LA RING ROAD

Paul Bérenger : «Baichoo et le gouvernement auront à rendre des comptes »


RING

Paul Bérenger  en compagnie des députés de Port Louis, de la lord-maire, des conseillers municipaux et des militants de la région, a effectué une visite à la Ring Road, hier, pour constater de visu l’ampleur des  dégâts.


RING

A l’issue de la visite, s’adressant aux journalistes, Paul Bérenger s’est dit choquer  des fissures et a qualifié  l’écroulement du mur de soutènement d’effrayant. Concernant les  fissures, il a déclaré que ça ressemble à un tremblement de terre. « Avec sa kantite dega , kotrakter, konsultan et sirtou Baichoo et gouvernma pou bizin rann kont». Il a fait remarquer que cette route s’est fissurée avant même d’être servi et c’est inexplicable selon des ingénieurs, à l’instar de Joe Lesjongard. Il faudrait des vrais experts pour évaluer les dégâts et la raison de cette catastrophe. Selon le leader du MMM, il faut d’abord faire la lumière sur la manière dont les contracteurs et les consultants ont été choisis. Mais, s’interroge-t-il, «si on note autant de dégâts lors de la première phase de la Ring Road, qu’adviendra-t-il lors de la deuxième phase qui consiste àla construction d’un tunnel au coût colossal et à acquérir d’autres terrains.

Le leader du MMM dit craindre un double scandale lié à l’état des infrastructures de la Ring Road et des spéculations foncières dans l’acquisition des terres dans la région. Paul Bérenger a ajouté : «certaines personnes connaissaient déjà le tracé de cette route.».

Il a demandé au gouvernement de ne pas attendre une autre catastrophe et d’agir pour que la sécurité des habitants ne soit pas mise en danger. Il demande aussi à ce dernier d’assumer ses responsabilités pour rassurer les habitants de la région qui pourrait se retrouver en difficulté. Il a promis beaucoup des questions parlementaires et des PNQ à la rentrée parlementaire. Le leader du MMM a aussi déclaré qu’il visiterait prochainement le Bagatelle Dam.

Read more http://www.mmmparty.org/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1281:visite-a-la-ring-road&catid=1:latest-news&Itemid=44