PNQ SUR LE LEVY IMPOSE SUR LES PRODUITS PETROLIERS

Paul Bérenger réclame une baisse des prix


PNQ

La PNQ du leader de l’opposition adressée au ministre de l’Industrie et du Commerce, Cader Sayed-Hossen, le mardi 19 novembre,  était axée sur le « levy » d’une roupie qui sera imposée sur chaque litre de carburant vendu à la pompe.

Il a invité le ministre, dans un premier temps, à donner les raisons pour lesquelles il n’y a pas eu de baisse dans les prix de l’essence et du diesel depuis le mois de mars. Ensuite il a réclamé le montant payé pour la prime au fournisseur, le fret et l’assurance depuis le 1er mars 2013, à ce jour. Et finalement il a voulu savoir le montant payé à ce jour pour le hedging et inviter le ministre à dire si le gouvernement compte abandonner ce projet.

Dans sa réponse le ministre a déclaré que le « levy » n’entraînera aucune hausse du prix des carburants et celui du ticket de bus. Il a indiqué que depuis le mois de mars Rs 586 millions ont été versées au Price Stabilization Account à partir d’un surplus réalisé sur la vente des carburants et que la State Trading Corporation (STC) a déjà récupéré Rs 4,94 millards sur l’exercice de « hedging » effectué en 2008.

Paul Bérenger a dénoncé  le fait que ce sont les gros opérateurs  qui bénéficieront de ce levy alors que les petits opérateurs qui sont en difficultés seront exclus de ce plan. Avec les chiffres effarants des Hedging Losses et les injections de fonds dans le Price Stabilization Account et les fonds non dépensés transférés au Consolidated Fund, le moment n’est-il pas venu pour faire bénéficier les consommateurs d’une baisse des prix sans compter qu’il y a une somme de Re 1.85 dans la structure des prix pour la RDA, a dit Paul Bérenger.

Read more http://www.mmmparty.org/lemilitant/index.php?option=com_content&view=article&id=1207:pnq-sur-le-levy-impose-sur-les-produits-petroliers&catid=1:latest-news&Itemid=44