^Back To Top

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Facebook Likebox



Annonces Google

Paul Bérenger demande à la population de prendre en compte la sonnette d’alarme du FMI

CON

Paul Bérenger, lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM, ce samedi 19 août, a évoqué l’économie du pays plus particulière sur le rapport du FMI et l’avenir de l’industrie sucrière. Il  a aussi démenti catégoriquement une quelconque rencontre entre le député Aadil Ameer Meea et le Premier ministre Pravind Jugnauth et dénoncé Showkutally Soodhun pour ses propos alarmistes sur le réservoir la Ferme.

Parlant du  rapport du FMI, il a dit que cette institiuion a  tiré la sonnette d’alarme mais avec des termes codés. « Il y a des analyses positives mais également des réserves», constate-t-il.  Il faut savoir lire entre les lignes, selon lui.  Il explique que la création d’espace fiscal est un signe qu’il n’y a pas assez d’investissements dans le pays. Mais le plus inquiétant, ajoute-t-il, sont les comptes courants et il prévoit une détérioration. Il demande à la population de prendre en compte la sonnette d'alarme du FMI. Il a  conclu en disant  que cette institution prévoit de gros dangers pour Maurice si la dette publique et le déficit budgétaire ne sont pas repensés. 

L’industrie sucrière

Quant à l’industrie sucrière, il  est d’avis que sa survie est en jeu. Il souligne qu’en dix ans, le nombre de petits planteurs a baissé par 40%.Il se dit inquiet, entre autres, de la dégringolade du prix du sucre sur le marché international. Selon lui, on ne peut évoquer la baisse de la production de sucre sans parler de la production énergétique. «Il est clair que la survie de l’industrie sucrière sera la priorité du prochain gouvernement. Le MMM travaille déjà sur le sujet pour trouver des solutions et viendra avec des propositions concrètes pour ce secteur dans les semaines à venir.», a-t-il dit.

MSM/MMM : « Pena et pa pou ena raprosma parski zordi MSM se enn pouritir»

Le leader du MMM a démenti catégoriquement une quelconque rencontre entre le député Aadil Ameer Meea et le Premier ministre Pravind Jugnauth lors des célébrations marquant les 70 ans de de l’indépendance de l’Inde à l’hôtel Le Méridien, à Pointe-aux-Piments, mardi 15 août. «  Adil pa finn zwen Pravind ni dan twalet, ni dan la kwizin, ni dan koulwar » a-t-il  affirmé. Il a précisé qu’il n’y a aucun rapprochement entre le MMM et le MSM.«Je mets les choses au clair :’ Pena et pa pou ena raprosma parski zordi MSM se enn pouritir’. Nous travaillons sur une liste de 60 candidats pour les prochaines élections», a-t-il déclaré. Il a qualité l'article de  méchant. Le principal concerné, Adil Ameer Meea, aussi présent a déclaré que c’est ridicule et une  invention de la part de certains journaux.

Réservoir de la Ferme

Le leader du MMM a dénoncé Showkutally Soodhun pour ses propos alarmistes sur le réservoir de la Ferme qui a créé une panique. « Li pa konsern zis squater me bann fami ki res dan les anviron et  tou la rezion de ‘Bambous’. Il a aussi déploré que le ministre Collendavelloo « dir dan enn deklarasion ki mintenan ki pe al rod enn konsiltan ».