^Back To Top

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Facebook Likebox



Annonces Google

Le MMM propose au GM de renvoyer tous les débats  à l’année prochaine 

AP

A l’issue de la réunion de son bureau politique, le MMM a tenu un point de presse pour commenter la situation politique. Paul Bérenger a proposé au gouvernement de renvoyer tous les débats autour de projets de loi  à l’année prochaine après la séance de demain, mardi 20 décembre.

Paul Bérenger a annoncé qu’il ne posera pas de PNQ lors de la séance de demain, mardi 20 décembre  en précisant  qu’il y aura la séance questions-réponses au ministre. Il a ajouté qu’il n’a pas encore démissionné comme leader de l’opposition. Mais a affirmé que la Constitution est claire : c’est le leader d’un parti de l’opposition comptant le plus grand nombre de députés qui doit être nommé leader de l’opposition. Il a poursuivi en disant ne  pas être attaché à ce poste et que tout est entre les mains de la présidence.  «Ena enn pwin interogasion lor tou sa la. Bizin atan demin pu kone ki pu arive me mo pre a diskit avek Xavier Duval», a-t-il fait ressortir. Il a toutefois tenu à préciser que le MMM proposera de renvoyer tous les débats autour de projets de loi, y compris le Prosecution Commission Bill, qui sont à l’ordre du jour pour les séances de mardi 20 et mercredi 21 décembre, à la rentrée de l’Assemblée nationale en 2017. Il a ajouté «  Li dan zot lintere pa vinn de lavan avek proze de lwa la. Si zot fer teti zot vinn de lavan, nou pou pran par plin plin dan deba».