^Back To Top

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Facebook Likebox



Annonces Google

Paul Bérenger  exprime le souhait que les élections se tiennent sous la présente formule

PNQ

Ce mercredi 30 novembre, le leader de l’opposition a axé sa Private Notice Question sur la réforme électorale et les prochaines élections à Rodrigues. La question  était adressée au Premier ministre. Il a voulu savoir de ce dernier :“Whether, in regard to the Rodrigues Regional Assembly (Amendment) Bill and the revised version thereof respectively which have been referred to the Rodrigues Regional Assembly, he will state why same have not been communicated to the National Assembly as at to date, indicating – (a) if the introduction of a proposed amendment to the Constitution in the National Assembly in relation thereto is being envisaged; (b) if the Rodrigues Regional Assembly has adopted a Motion of Concurrence thereof; (c) if consideration is being given or not for the imposition of a two thirds majority vote for the adoption of the Rodrigues Regional Assembly (Amendment) Bill on the introduction thereof in the National Assembly; and (d)when elections are expected to be held in Rodrigues?”

Dans sa réponse, sir Anerood Jugnauth a déclaré que le Rodrigues Regional Assembly Amendment Bill n’ait pas été circulé à l’Assemblée nationale, alors qu’il l’est à l’Assemblée régionale parce qu’il ne pouvait aller à l’encontre d’une clause de la Constitution. Il  a confirmé l’annulation de deux propositions d’amendement : la proposition de double candidature pour les leaders des partis politiques rodriguais et la proposition pour une loi anti-transfuge. Pour  Paul Bérenger, par respect pour les parlementaires, le document aurait pu être circulé. Il a affirmé avoir obtenu une copie du projet de loi par un ami. Le PM a répondu que le document sera disponible une fois que la motion d’adoption aura été votée à Rodrigues, Il a ajouté qu’il croit dur comme fer dans l’autonomie de l’île. D’ailleurs, précise-t-il, si la motion n’est pas adoptée, «on ne donnera pas suite à la réforme électorale ».Quand  à quelle date les élections pourraient se tenir, le Premier ministre a déclaré que l’assemblée peut siéger jusqu’au 23 février. Paul Bérenger a exprimé le souhait que les élections se tiennent sous la présente formule afin de pouvoir mettre en pratique les amendements à tête reposée. SAJ a répondu que c’est seulement au cas où la motion d’adoption n’est pas votée que les élections seront organisées selon la formule  actuelle. Le leader de l’opposition a évoqué la colère et la frustration  à Rodrigues et a déploré   l’absence des deux partis d’opposition rodriguais lors des débats à l’assemblée régionale. Il a aussi fait remarquer que  Air Mauritius fait des émules car ce n’est qu’il y a quelques heures que le Notice et les amendements ont été circulés à Rodrigues en prévision de la séance du jour.

Lire la PNQ intégralement sur mauritiusassembly.govmu.org