^Back To Top

foto1 foto2 foto3 foto4 foto5


Facebook Likebox



Annonces Google

Paul Bérenger : « SAJ est très fatigué et dépassé»

CON

Paul Bérenger, lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM, ce samedi 26 novembre, a commenté la situation politique. Le dossier Chagos, la réforme électorale à Rodrigues, le trafic de drogue  et l’affaire Boskalis ont aussi fait l’objet de ses commentaires.

Commentant la situation politique, Paul Bérenger a critiqué l'absence du PM et des ministres lors des séances parlementaires. Pour lui, le gouvernement veut faire passer des lois pour prendre des vacances aussi vite que possible. Le leader du MMM a aussi évoqué les incidents survenus jeudi soir 24 novembre à l’issue d’un congrès du MSM au centre Dr Idrice-Goomany à Plaine-Verte. Il a déclaré que le PM ‘in waiting’ s'est sauvé et a nié avoir été bousculé.La réaction de Pravind Jugnauth n’est pas digne d’un Premier ministre ‘in waiting’, selon lui.  Il dit comprendre la réaction de ces personnes qui ont manifesté, mais dit ne pas soutenir de tels comportements. Il a aussi dénoncé les agissements des activistes du PTr qui ont déployé samedi 19 novembre une banderole lors de l’inauguration d’un complexe sportif à Phoenix.

Trafic de drogue

Quant au trafic de drogue, il a fait ressortir que la police et l’Anti Drug and Smuggling Unit sont remplacées par l’ICAC. Pour lui, il est clair qu’il y a un problème au niveau de la gestion du trafic de drogue. C’est choquant, dit-il.  En rappelant que  le Premier ministre au Parlement, a affirmé qu’il n’était au courant de rien sur la drogue. Même le commissaire de police n’avait aucune information, a-t-il ajouté. Selon lui, sir Anerood Jugnauth étaittrès très fatigué et dépassé au Parlement.

Le dossier Chagos

Et sur le dossier Chagos, sir Anerood Jugnauth a fait des erreurs de timing depuis le début, a-t-il fait ressortir. « Il n'a pas consulté tout le monde, il a écrit au président de l’assemblée générale. Ensuite, il a informé le comité parlementaire à Maurice», déplore-t-il. Il dit que ce dernier est fatigué et dépassé mais il dit avoir du chagrin pour lui. Mais il affirme qu’en ces moments difficiles, avec les menaces anglaise et américaine, une telle posture est inappropriée.

Réforme électorale à Rodrigues

Sur le volet réforme électorale à Rodrigues, il est d’avis que l'amendement est un accord entre le gouvernement mauricien et l’Organisation du peuple rodriguais. Mais il ne faut pas faire de la politique partisane sur un sujet comme la réforme électorale, dit-il. Il demande aux légistes de faire entendre leur voix.

L’affaire Boskalis

Autre dossier évoqué par le leader du MMM,  l’affaire Boskalis. Il est d’avis que le gouvernement fait toutpour décourager les Hollandais. Et ce, dans le but de sauver Prakash Maunthrooa.

.