Les Instances du MMM

Les instances du MMM sont les suivantes:

  1. Le Bureau Politique
  2. Le Comite Centrale
  3. L’Aile Feminine
  4. L’Aile Jeune
  5. Les Regionales dans chaque Circonscription
  6. Les Branches dans chaque regionale


Mouvement Militant Mauricien shared TOP FM Mauritius’s live video.

mardi, 20 février 2018 12:48

TOP FM Mauritius

Ajay Gunness sera l’invité de Habib Mosaheb, cet après-midi, après notre Journal complet de 17h00. Retour sur les récentes turbulences au sein du MMM ; la succession de Paul Bérenger ; le poste de leader de l’opposition ; la défaite du MMM à la partielle du 17 décembre dernier, entre autres.
Vos appels au 213 7777.
Ajay Gunness sera l’invité de Habib Mosaheb, cet après-midi, après notre Journal complet de 17h00. Retour sur les récentes turbulences au sein du MMM ; la succession de Paul Bérenger ; le poste de leader de l’opposition ; la défaite du MMM à la partielle du 17 décembre dernier, entre autres.
Vos appels au 213 7777.

3 0


samedi, 17 février 2018 8:38

RENTREE PARLEMENTAIRE – POSTE DE LEADER DE L’OPPOSITION

Paul Bérenger réitère sa demande pour que la présidente consulte les partis de l’opposition afin de désigner celui qui est «most acceptable» pour occuper ce poste

Paul Bérenger a fait un survol de l’actualité lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM ce samedi 17 février. Il a commenté, entre autres, la rentrée parlementaire, le Maha Sivaratree, les lauréats, la situation au MMM, l’affaire Gaiqui, le Métro express et les déviations et la situation politique au Zimbabwe et en Afrique du Sud.

Paul Bérenger déplore qu’à cinq semaines de la rentrée parlementaire le flou plane toujours au niveau de l’opposition. Revenant sur le poste de leader de l’opposition, il a une nouvelle fois déclaré que la présidente de la République, Ameenah Gurib-Fakim peut consulter les partis de l’opposition afin de désigner celui qui est «most acceptable» pour occuper le poste de leader de l’opposition. Sa demande, dit-il, est basée sur des provisions légales, soit l’article 73 de la Constitution, stipulant que la présidence de la République nomme après consultations avec tous les partis de l’opposition celui qui fait l’unanimité pour diriger l’opposition parlementaire. Il a aussi déploré que Arvind Boolell n’a pas précisé sa position.

Le Maha Sivaratree
Il a félicité les pèlerins « parski tou finn deroul korek et li korek ki sa problem la bwason la pa finn dezenere ». « Me bizin fer lanket », dit-il. Il a déploré le ton de l’article de l’Express. Ce genre de polémique n’aide pas dans un débat dépassionné sur la dépénalisation du gandia, selon lui.

Les lauréats
Il les a félicités surtout ceux venant des régions défavorisées et Rodrigues. Commentant l’annonce de 16 lauréats additionnels pour la prochaine fois, il a déclaré : « Fode pa rat enn lokazion enn vre deba pou al pli lwin dan nou sistem» en rappelant « ki finn ena bann gran pa an avan et demokratizasion de nou sistem ant 2000/2005 ».

La situation au MMM
« Après que le Comité central, samedi dernier, les choses sont claires, le travail reprend avec les réflexions pour les prochaines élections, la consolidation des régionales et branches et nous donner les moyens chaque 15 jours avec l’esprit ouvert aux nouvelles initiatives et suggestions » a dit le leader du MMM en citant l’exemple du SPD allemand. Répondant à une question de la presse, il a expliqué qu’il qualifie d’hypocrites ceux qui ne s’expriment pas dans les instances du parti sur son leadership mais votent contre.

L’affaire Gaiqui
Ridicule et inacceptable, selon lui, « apre 12 zour ki foto finn paret dan lagazet, somey Pravind Jugnauth kase et dir ki bizin enn lanket rapid ». Inacceptable aussi que le rapport sur Sumputh dort dans un tiroir. Selon ses renseignements, dit-il, ce rapport est ‘damning’ pour Sumputh et Gayan. Il réclame de nouveau que le rapport soit rendu public.

Metro express et déviations
Le ministre Bodha et le gouvernement n’en finissent pas de dire que tout a été bien planifié mais en vérité ce n’est pas le cas, c’est maintenant qu’il pense au système de ‘park and ride’. « Bodha finn montre ki li enn inkapab et responsab de sa situasion la. Kote ‘promenade Roland Armand finn mishandle’. Deplorab », a-t-il fait ressortir.

La situation au Zimbabwe et en Afrique du Sud
Il a salué le courage de Morgan Tsvangirai qui est décédé mercredi. Il a rappelé qu’il avait reçu ce dernier qui était dans l’opposition lorsque lui, il était Premier ministre. Il a aussi salué Cyril Ramaphosa pour son élection e


11 1

Facebook Comments