L’AFFAIRE BETAMAX – 9 DECEMBRE 2017

Paul Bérenger : « Nous allons exiger la transparence»

Lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM, ce samedi 8 décembre, Paul Bérenger a commenté  l’affaire Betamax,  l’élection partielle au no 18, les travaux parlementaires, le salaire minimum, l’accident de Forbach et la décision de Donald Trump sur Jérusalem.

En ce qu’il s’agit de l’affaire Betamax, Paul Bérenger  estime que le pays paiera cher l’incompétence de certains. « Nous allons exiger la transparence totale sur les combines qui sont en train de se dérouler», a-t-il dit. Selon lui, les pétroliers qui arrivent des Seychelles, de l’Arabie Saoudite et d’ailleurs auront un coût, mais tout est passé sous silence. Le leader du MMM a fait savoir que personne ne va offrir du pétrole gratuitement à Maurice et que les coûts doivent être rendus publics.  Selon lui, le gouvernement aurait dû s’attendre à une réaction de la part de la compagnie.

L’élection partielle au no 18

Abordant l’élection partielle au no 18, il a répété ce qu’il a dit lors du congrès à Belle Rose, vendredi. « Le MMM va non seulement lutter contre les autres formations politiques durant la partielle, mais également contre l’abstention. Il a lancé un appel aux électeurs pour qu’ils ne restent pas chez eux et qu’ils exercent leur droit de vote. «Si on demande aux électeurs de voter pour Nita Jadoo, c’est pour qu’il y ait un vrai changement », a-t-il rappelé. Contrairement à certaines rumeurs, il a maintenu que cette dernière  sera aussi candidate lors des élections générales. La liste sera finalisée en temps et lieu», a-t-il expliqué.

Les travaux parlementaires

Le leader du MMM a dénoncé ce qu’il qualifie de cafouillage  au Parlement. Il déplore que la motion de blâme contre le député Kalyan Tarolah n’est pas  à l’agenda alors qu’une vieille motion d’Alan Ganoo qui sera débattue. Il dénonce aussi le silence de Pravind Jugnauth sur   le rapport Aujayeb sur Vijaya Sumputh déposé  depuis deux semaines. Il a une nouvelle fois réclamé que ce rapport soit rendu public.

Le salaire minimal

Le leader du MMM parle également de cafouillage général dans la confusion au sujet du salaire minimal. « Nous nous retrouvons avec deux salaires minimal. Ki pou arive an 2018», a-t-il demandé.

L’accident de Forbach

Autre sujet abordé : l’accident dans lequel Veer Lutchmun, frère de Sandhya Boygah, est impliqué. Il a demandé si en sus  de l’alcootest, la police a soumis ce dernier à une analyse pour savoir s’il avait consommé de la drogue. Il a présenté ses sympathies à la famille de la victime et dénoncé une justice à deux vitesses où l’accusé se repose en clinique pendant que la victime meurt à l’hôpital.

Jérusalem

Il  a souligné par ailleurs que le monde entier est bouleversé suite à  la décision de Donald Trump. «Le MMM condamne cette décision injuste et dangereuse de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël. Je salue le courage du Pape qui a fait certains commentaires », a-t-il déclaré. Il a rappelé que le MMM a accordé son soutien au peuple palestinien depuis sa création sans qu’il remette en question l’existence de l’État d’Israël.

 

 

Source: mmm.mu

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire