APRES LA DEMISSION DE SOODHUN – 18 NOVEMBRE 2017

Paul Bérenger dénonce la façon de faire de SAJ

– Il est d’avis que le ministre Mentor n’est plus en position de s’occuper des départements de la police et de la prison.

La démission de Soodhun, la façon de faire de SAJ, la nomination de Roubina Jadoo-Jaunbocus comme ministre de l’Égalité des genres, la Negative Income Tax et le salaire minimal, l’incendie à Shoprite de Trianon et l’affaire Sobrinho ont été commentés  par Paul Bérenger lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM, ce samedi 18 novembre.

Commentant la démission de Soodhun, Paul Bérenger  a rappelé que le conseil des ministres n’avait pas pris de position mais qu’après la pression de certains « ki ena kouraz », le Premier ministre a été contraint de prendre  cette décision. Il a ajouté que le ‘body language’ de sir Aneerood Jugnauth est éloquent lors des travaux parlementaires mardi dernier.. « Li bien mekontan so sklav inn bizin demisione ». Il démontre qu’il n’est pas d’accord avec cette décision. Son absence à la cérémonie de prestation de serment a confirmé cela. Il est d’avis que le ministre Mentor n’est plus en position de s’occuper des départements de la police et de la prison. Selon lui, il a besoin de repos. Il trouve inacceptable la façon dont il répond aux questions. « Nou pa pou aksepte sa. Nou pou lev lager ».Il estime que ce dernier est dépassé. Il a aussi dénoncé la nomination de Roubina Jadoo-Jaunbocus comme ministre de l’Égalité des genres, car elle avait été convoquée devant la Commission d’enquête sur la drogue, et les travaux de celle-ci sont toujours en cours.

Negative Income Tax et salaire minimal

Le leader du MMM a qualifié le Netagive Income Tax de  flop total. Le gouvernement ne maîtrise pas ce dossier et fait preuve d’une incompétence générale, dit-il. Selon lui, les dossiers de la Negative Income Tax et du salaire minimal, qui sont deux choses différentes, se sont entremêlés. Il dit constater que le Premier ministre, Pravind Jugnauth, a mal fait son «homework». Il annonce que le député MMM, Reza Uteem, adressera une question parlementaire sur ce sujet à l’Assemblée nationale ce mardi.

Incendie à Shoprite de Trianon

Le  leader du MMM a présenté ses sympathies à la famille du jeune homme qui est toujours porté disparu après l’incendie au complexe Shoprite de Trianon. Il a aussi dénoncé le manque d’équipements, de main-d’oeuvres et de trainings des pompiers pour lutter contre l’incendie. Il demande à ce que ces lacunes soient revues au plus vite, car « la vie pena prix ». Il souligne que l’octroi des permis du « Fire Certificate » des compagnies doit être respectés. Il a rappelé que lors de la Private Notice Question de Xavier-Luc Duval, au Parlement, l’ancien ministre des Collectivités locales, Mahen Jhugroo, avait démontré qu’il ne maitrisait pas le dossier.

L’affaire Sobrino

Pour lui, la FSC « finn bien fane, ankouraze par PM e la prezidans dan sa zafer la ». Il semble que la FSC a ressaisi, dit-il. Il a adressé une sévère mise en garde à la FSC et au ministre concerné en disant «  pou ena kont pou rande pli divan».

 

 

Source: mmm.mu

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire