LA CWA, LE CEB ET LA FSC – 14 AVRIL 2018

Paul Bérenger : « Ivan Collendavelloo a été un échec total, plus vite il partira, mieux ce sera pour le pays »

-Il réclame aussi le départ du ministre Sudhir Sesungkur.

La CWA, le CEB, la FSC,  Pradeep Jeeha et le régional  no 4 sont  les sujets abordés par Paul Bérenger, lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM, ce samedi 14 avril. Il a aussi exprimé sa solidarité avec les employés suspendus  aux Casinos et a condamné  le ministre des Sports et le président du Comité olympique dans l’affaire de harcèlement.

Abordant la gestion de l’eau par la CWA, Paul Bérenger revenu sur la réponse d’Ivan Collendavelloo, mardi dernier lors de la dernière séance parlementaire axé sur le Non Revenu Water. Il a  rappelé  que les 60%  d’eau perdue, soit 40% de fuite et 20% de vol, montre que malgré l’argent dépensé, la situation a empiré depuis 3 ans.  «Ivan Collendavelloo a été un échec total, plus vite il partira, mieux ce sera pour le pays», dit-il. Les élections qui devront avoir lieu à la fin de 2019, il demande un gel sur la privatisation et l’augmentation des tarifs et laisser au prochain gouvernement de décider.

 Le CEB

Il estime que la création de trois compagnies filiales du Central Electricity Board (CEB) est une privatisation déguisée. Ces trois sociétés, crées en 2017, sont :  CEB Green Energy Co Ltd, CEB Fiber Net Co Ltd et CEB Facilities Co Ltd » Elles faisaient déjà polémique à l’époque, car elles ne sont pas obligées de passer par le Central Procurement Board et un an plus tard, c’est le chairman du CEB qui vient le confirmer et contredit Ivan Collendavelloo»,  dit-il, Le MMM réclame  une enquête approfondie sur CEB Fiber Net Co Ltd

La Financial Services Commission

Autre sujet qui préoccupe le leader du MMM : la Financial Services Commission (FSC) et le ministre des Services financiers, Sudhir Sesungkur. Il est revenu sur une réponse du ministre, lors des travaux parlementaires mardi dernier. Ce dernier avait déclaré qu’il fallait une enquête approfondie sur la FSC. Pour le leader du MMM, c’est un aveu.  « Le nouveau Chief Executive et le Chairman sont faibles. Leur principale qualification est qu’ils sont des ‘zanfan lakwizin’», selon lui. Il dit  s’inquiéter du fait que des milliards d’argent angolais soient passés par notre offshore via Quantum Global. «Lundi 9 avril, le ministère des Finances angolais a dit que le fils du président angolais est impliqué dans cette affaire. Deux jours avant, la Cour suprême a gelé le compte de Quantum Global à Maurice. La MBC a fait savoir qu’un envoyé spécial du gouvernement angolais a fait le déplacement ici. La FSC et le ministre ne servent à rien devant Quantum Global.» Il appelle donc à renforcer la FSC et remplacer le ministre.

Pradeep Jeeha et le régional  no 4

Quant à la situation au MMM après que Pradeep Jeeha a envoyé une lettre au leader indiquant  qu’il prend un congé du bureau politique. Paul Bérenger s’est dit attristé et qualifie cette affaire de trahison. Contrairement ce qu’a écrit  un journal progouvernemental,  le leader du MMM appelle trahison le fait qu’il a reçu la lettre de Pradeep Jeeha par mail à 22h30 lundi, lettre qu’elle a pris connaissance, mardi matin et toujours mardi, la lettre a paru dans la presse. Pour lui c’est Pradeep Jeeha qui a  refilé cette lettre dans la presse et a  saboté la réunion du  régional no 4 annoncée depuis des semaines. «Au régional, il y a un ouf de soulagement. Lundi nous avons le bureau politique, samedi le comité central et le régional sera relancé à fond la semaine prochaine. Mais pas de sanction pour le moment». A l’heure  des questions, répondant aux propos de Françoise Labelle, il a déclaré qu’il n’y a aucun problème avec son entourage.

Casinos et Jeux du Commonwealth

Il a aussi exprimé sa solidarité avec les employés suspendus  aux Casinos et a condamné  le ministre des Sports et le président du comité olympique qui ont découragé la victime pour aller de l’avant dans l’affaire de harcèlement.

 

 

 

 

Facebook Comments

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire