NINE YEARS SCHOOLING – 8 FEVRIER 2017

La commission éducation du MMM : «  Elle ne touche pas au problème fondamental de l’éducation »

EDU

La commission éducation du MMM a tenu une conférence de presse ce mercredi après-midi 8 février. Steve Obeegadoo, président de cette commission entouré de Veda Baloomoody, Françoise  et Dravindra Ajoodhea, a commenté l’actualité de l’éducation, les résultats du SC et du HSC et la rentrée 2017.

Parlant du paiement des frais d’examens et l’obligation de présence, il a demandé que cesse la pression sur les parents puisque l’obligation de rembourser les frais d’examens était et demeure à la fois injuste et illégale. « Pas question de faire la même expérience de cette année. Il est essentiel, en concertation avec les partenaires y compris les parents, d’analyser les causes de l’absentéisme scolaire et d’énoncer une politique claire ainsi que des mesures pour rendre l’école plus attrayante. Au lieu de réprimer, il faut convaincre élèves et parents de la pertinence de l’École », a-t-il ajouté.

Résultats du SC et du HSC

Quant aux résultats du SC et du HSC, il a déclaré que le fait  marquant  est que les lauréats sont issus de collèges divers  et démontre l’absurdité d’identifier une élite à 11 ans, que ce n’est pas le collège qui fabrique les lauréats mais l’effort individuel avec l’encadrement pédagogique  (leçons privées) et le soutien familial,  un changement de mentalité  et confirme la justesse de la réforme de 2002: (i) 70 collèges d’État de niveau équivalent et ‘upgrading’ des collèges privés pour le ‘parity of esteem’; (ii) régionalisation des admissions au secondaire; et  (iii) abandon d’une vision élitiste exclusive en remplaçant le ranking par le grading.

Il a demandé  à la ministre  Dookhun : « comment dès lors justifier les ‘Academies’, établissements élitistes après la Form III? Quels efforts pour promouvoir le parity of esteem au sein d’une ‘Education zone’ ? La presse titre “les collèges d’État se démarquent” et quid du added value du privé? ». Rappelons que «  le partenariat Public-Privé des années 2000-2005: Crédits publics pour amélioration des infrastructures; terrains de jeux; la règle des 50/50 et la préparation conjointe des admissions en FI2, a-t-il dit. Il a démontré que les taux de réussite est en régression:   SC :  79% (2005), 78% (2010)     72% (2016) ; HSC:  78% (2005)     78% (2010)   75%(2016). Quant aux résultats par matière pour le SC la tendance est à la baisse : Anglais:     95%(2012),  90% (2016), Français:    93%(2012),   83% (2016), Maths:  81%(2012),  77% (2016).

Pour la commission, dit-il, le grand oublié n’est autre  que l’échec scolaire  en soulignant  que le ratio est 10 entrant en première:8 réussissent au CPE, :5 au SC et:2 au HSC. Un lauréat  vient de Roche Bois mais combien de déscolarisés se demande-t-il? Un fils de cordonnier et une fille de receveur d’autobus: des exceptions qui ne doivent pas masquer les iniquités du système, selon lui.

La rentrée 2017 et la mise en œuvre du projet Nine Year Schooling

Evoquant l’Introduction du PSAC. il a énuméré les manquements tels que : « Grade 5 en 2017: Science et Hist/Géo + 1 matière optionnelle (Comm Skills ou Informatique: SchoolBased Assessment) ; Grade 6 en 2017: Science et Hist/Géo + Core subjects + 1 matière optionnelle (Comm Skills: School Based Assessment). IT Skills: ‘Sipoze examine Std V 2017… pankor  pare ! Pu 25 m par semenn, kot manyel?? Ansenyan? SBA?? Kan? Specimen paper? Comm Skills: Sipoze G6 in 2017-Se oral?? Ki program & ki SBA? Kan? An Ut? Specimen paper? preparasyon dan klas? Science & Hist/Geo: Syllabus? Ki form modular assessment? Sapit pu anleve u non? Enn sel assessment u de ?? Fer zanfan reflesi? Zis dan papye lekzame? Quant au temps alloué ‘kifer iniformize’. Les  Manuels standardisés du MIE pour les Grades 7 à 9: « Kalite, pa reponn a profil aprenan’, selon lui. En ce qui concerne leçons privées: « Lekurs leson dan F 1 », dit-il.

Françoise Labelle, parlant sur les Holistic Teachers  a évoqué le «kafuyaz » qui règne :  « bann ki ti rekrite sou YEP ,plase dan lekol me pa rekrite par PSC », dit-elle. Quant aucash grant’ au lieu de matériel scolaire aux démunis, elle a dénoncé cette décision car les parents privilégieront d’autres dépenses prioritaires. Elle a aussi évoqué le retard de manuels au secondaire.

Observations du MMM

Pour le président de la commission, ce qui a été annoncé pour le primaire/PSAC, n’est pas mise en œuvre comme il se doit. « Retards en tout genre. Absence de planification, de coordination ou incompétence. Confusion et angoisse chez les partenaires de l’éducation nationale. Urgence d’une campagne d’information et d’explication auprès des chefs d’établissements, du personnel enseignant et des parents surtout ».  Quant au secondaire: « D’accord pour le retour aux dispositions introduites par le MMM/MSM en 2003 (l’abolition de l’A+ et la régionalisation des admissions dans tous les collèges d’État + la conversion des High Demand Schools en Upper Secondary Schools) mais aucune justification pour les ‘Academies’ en Grade 10 (F.IV) et  aucune attention au ‘parity of esteem’. Elle ne touche pas au problème fondamental de l’éducation. ‘Zis sanzman kosmetik’. Le problème fondamental: Un système inéquitable et inefficace », dit-il.

 

 

 

 

 


Source: Le Militant

Facebook Comments
Please follow and like us:
RSS17
Facebook0
Facebook
Twitter18