REFORME ELECTORALE – 16 JUILLET 2016

CON

Paul Bérenger dénonce les  bêtises déblatérées par le Premier ministre

CONLors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM, ce samedi 16 juillet, Paul Bérenger a abordé un seul sujet,  la réforme électorale après les bêtises que le Premier ministre a déblatérées, à Rodrigues[1]. Il a aussi exprimé la solidarité du MMM à la France et aux proches des victimes de la tuerie de Nice.

CON

Après  les bêtises que le Premier ministre a déblatérées à Rodrigues[2], il a tenu à revenir en détail sur la réforme électorale, a-t-il dit. Il a expliqué qu’il existe deux extrêmes en ce qu’il s’agit de système électoral : le first past the post comme c’est le cas en Angleterre qui n’est pas démocratique et l’autre, le proportionnel intégrale comme il y existe en Afrique du Sud et en Israël qui est source d’instabilités. Il a ajouté qu’entre ces deux extrêmes, il y a beaucoup de pays qui ont adopté une dose de proportionnelle. « Au MMM ca fait 30 ans que nous avons étudié et proposé une dose de proportionnel », dit-il. ll  a déploré le fait que ce gouvernement  ne tienne toujours pas ses engagements  vis-à-vis des Nations unies sur la question de réforme électorale qui, rappelle-t-il, figure aussi sur le manifeste électoral de l’alliance Lepep. Pour Rodrigues, il  soutient qu’il faut avoir 18 élus et garder la proportionnelle telle qu’elle existe actuellement. Selon ses renseignements, dit-il, les propositions du gouvernement sont comme suit : 18 élus et deux sièges à chacun des deux partis qui arrivent en tête.  Or, il prévoit des difficultés avec de tels changements surtout si les deux partis obtiennent le même nombre de siège. Il demande que ce projet de loi soit rendu public.

 

 

Read more http://mmm.mu/militant/120-latest-news/1634-reforme-electorale-16-juillet-2016

Facebook Comments
Please follow and like us:
RSS17
Facebook0
Facebook
Twitter18