APRES LES CAS LUTCHMEENARAIDOO ET DAYAL

CON

Paul Bérenger : « Il y a un sentiment de dégoût à travers le pays »

 

-Il réclame le départ de tous les deux immédiatement.

-Il lance aussi un appel aux jeunes de ne pas céder au dégoût.

CON

Le MMM a tenu une conférence de presse, ce mercredi 23 mars, pour  commenter l’affaire Dayal. Il a réclamé le départ de ce dernier et de Vishnu Lutchmeenaraidoo immédiatement. Il a aussi réclamé le gel du projet Heritage City.

« Il y a un sentiment de dégoût à travers le pays.Ce qui s’est passé est choquant et écœurant. Le pays est sous le choc»,a indiqué Paul Bérenger. «C’est une honte que Raj Dayal soit devenu ministre. Le cas de Lutchmeenaraidoo est encore plus grave que celui de Dayal. Or, il est toujours en poste», a déploré le leader  du MMM. « Le Premier ministre a demandé à Raj Dayal de ‘step down’. C’est ce que celui-ci a fait car il n’avait pas le choix », a ajouté le leader MMM. Toutefois, dit-il, le Premier ministre n’a pas agi de la même façon dans le cas de Vishnu Lutchmeenaraidoo malgré le  fait qu’un juge a émis un ‘juge order’ qui constitue, selon lui, un ’ prima facie case’. Il a  affirmé que le MMM  suivra de près les deux cas. Il a aussi dénoncé le langage infecte de Dayal lors de sa conférence de presse.

Appel aux jeunes

Il a lancé un appel aux jeunes de ne pas céder au dégoût. Il y a des politiciens et des partis politiques propres, a-t-il dit.

Gel du projet Heritage City

Après le gel du projet de Pailles, il réclame aussi le gel du projet Heritage City. Pour lui ce n’est pas un projet prioritaire. Il a déploré le fait que le consultant de ce projet ait été nommé sans un exercice d’appel d’offres.

 

Read more http://mmm.mu/militant/120-latest-news/1567-apres-les-cas-lutchmeenaraidoo-et-dayal

Facebook Comments