SITUATION DANS LE PAYS – 29 AOUT 2015

CON

Paul Bérenger : « Tout fout le camp »

CON

Lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM, ce samedi 29 août, Paul Bérenger a commenté la situation dans le pays. Il a aussi annoncé que le  MMM réclame une baisse des prix du diesel et de l’électricité.

Commentant la situation dans le pays Paul Bérenger a déclaré : « Tout fout le camp  et ça devient dangereux. Il y a une désillusion et un sentiment de colère dans le pays. ‘Mo bien inkie. SAJ nepli kontrol nanie, sak minis desid par  li mem. Mo senti lakoler monte’ ». Il a ajouté :« L’économie est en panne et le show de SAJ, samedi dernier, est un échec ». C’était un flop, comme il avait prévu, dit-il. «Finn ena unanimite lor la par tou komantater kredib. Les chiffres donnés par SAJ sont mal calculés ».

Selon lui, la situation ne s’améliorera pas de sitôt en citant plusieurs exemples à l’instar de l’affaire BAI ‘ back to square one’ avec la saga hôpital  Appolo et le conflit d’intérêts à la suite de la nomination d’un nouvel administrateur spécial. En ce qui concerne l’électricité, il estime que «nous continuons à perdre du temps avec les quatre moteurs de 15 Mw. Quant à Air Mauritius, elle va droit à un crash. Quant à la déclaration de Soodhun  concernant les squatters, elle fera qu’inciter d’autres personnes à squatter. Et celle de Gayan sur la Methadone, la distribution des seringues et le Hiv aids « tou pou devir anbalao si pa koriz le tir », selon lui.

Le MMM réclame une baisse des prix du diesel et de l’électricité

Paul Bérenger a annoncé que le MMM réclamé une baisse du prix de l’électricité, mais surtout du diesel. Les chiffres parlent d’eux-mêmes, dit-il. Il a expliqué que le coût des produits pétroliers sur le marché international est de 50 % moins cher qu’en juin 2014. «En janvier 2015, quand Vishnu Lutchmeenaraidoo a annoncé un no-tax budget, il a augmenté la taxe sur chaque litre de diesel pour le Build Mauritius Fund, par Rs 3. C’est Rs 1,4 milliard additionnelles prises de la poche du consommateur», a-t-il ajouté. « Depi zanvie 2015 Rs 1,4 milliard par an aditionel pe pran dan pos kosomater ek operater ki servi diezel ek lesans ». Et la manière dont la State Trading Corporation (STC) achète et vend les carburants fait qu’elle fait plus de Rs 3 milliards de profits par an. a-t-il expliqué
Il a aussi déploré que le prix auquel le Central Electricity Board vend l’électricité soit resté inchangé alors que le coût du charbon a dégringolé de plus de 50 %. «Avec les windfall gains que le CEB fait, il faut  aussi faire un effort pour les petits planteurs à travers le bagasse transfer process for planteus», a-t-il dit.

Read more http://mmm.mu/militant/120-latest-news/1479-situation-dans-le-pays-29-aout-2015

Facebook Comments