L’AFFAIRE BETAMAX – 27 JUIN 2015

CON

Paul Bérenger met au défi Xavier Duval de rendre public les “minutes of proceedings” et  le rapport du comité interministériel 

CON

Lors de la conférence de presse hebdomadaire du MMM, ce samedi 27 juin, Paul Bérenger est revenu sur les affaires BAI, Betamax et la coopérative de Vacoas. Quant à Ajay Gunness, il a parlé sur la promesse de création d’emplois de l’alliance Lepep et le taux du chômage en hausse. Il a aussi abordé le Nine year’s schooling et les fees d’examen.

Parlant de l’affaire Betamax  Paul Bérenger a déclaré : « Nous n’avons aucune confiance dans la police. C’est pourquoi, de façon solennelle, je demande que si Xavier-Luc Duval n’a rien à cacher, qu’il rende public les “minutes of proceedings” de toutes les réunions du comité interministériel qu’il a présidées, et qu’il rende public le rapport que ce comité interministériel a soumis au Conseil des ministres ».

Il a indiqué que le principe de « Cabinet secrets » n’applique pas dans ce cas.Et d’ajouter que « li clair ki sir Anerood Jugnauth et le MSM inn remette Xavier Duval à sa place ».

Le leader du MMM a aussi remis Showkutally Soodhun à sa place.Il a rappelé sa PNQ  du 10 août 2010, alors que le MSM faisait encore parti du gouvernement de Navin Ramgoolam, adressée à Showkutally Soodhun et la réponse de ce dernier qui avait défendu Betamax. Il a aussi dénoncé la déclaration de ce dernier  à l’effet que des membres du judiciaire ont reçu des terres frauduleusement. Cela fait du tort au système judiciaire, a-t-il dit.[1]

 

L’affaire BAI

CON

Revenant sur l’affaire BAI, Paul Bérenger a déclaré : «Comme je l’avais prévu, l’heure de la vérité a sonné. C’est maintenant que la vraie difficulté va commencer, et ces problèmes vont peser lourd sur le pays». Il a aussi condamné la décision du gouverneur de la Banque de Maurice de prêter Rs 4 milliards aux administrateurs de la BAI avec la garantie du gouvernement.  Une telle pratique est inacceptable, a-t-il ajouté. «Je suis choqué que le gouverneur actuel de la BoM ait accepté de ‘rant dan enn kales kasé’ koumsa», a-t-il dit. Selon lui une telle initiative va aggraver le déficit budgétaire, alors que la BoM dit qu’il y a un excès de liquidités.Le leader du MMM a également dénoncé Roshi Bhadain, qui avait garanti l’emploi de tous les travailleurs de la BAI à la veille des élections municipales. «Aster la pe dir bizin fer atansyon. Koze inn sanze apre eleksyon minisipal», a-t-il avancé.

 

 Vacoas Popular Multipurpose Cooperative Society

Evoquant les problèmes de la Vacoas Popular Multipurpose Cooperative Society, Paul Bérenger a dénoncé la démagogie de la part des autorités. «Zot ti dir tou korek avan e apré éleksyon minisipal minis vinn koz likidasyon korperativ. Nou ava gété ki gouvernma pou fer», a-t-il ajouté.

 

Création d’emplois et taux du chômage

Quant au secrétaire général du MMM, Ajay Gunness, il a dénoncé l’incapacité du gouvernement de créer de l’emplois dans ce pays. Il a estimé que le taux du chômage en hausse est en contradiction avec l’une des plus importantes promesses électorales de l’Alliance Lepep qui avait assuré les jeunes que de nombreux emplois seraient créés à leur intention dès le début du mandat de ce gouvernement. Il a aussi abordé le Nine year’s schooling et les fees d’examen.

References

  1. ^ du 10 août 2010 (ionnews.mu)

Read more http://mmm.mu/militant/120-latest-news/1460-l-affaire-betamax-27-juin-2015

Facebook Comments