POST-ELECTIONS MUNICIPALES 2015 – Le Militant

CON

MMM: ” Pas de recul mais foncer”

-Le MMM le parti le plus fort  avec  31.37 % ; le MSM : 27.37, le PMSD : 15.81% et le ML : 11.03%.

 

CON

Le MMM a tenu une conférence de presse, ce mercredi 17 juin, pour rendre public ce que le Bureau Politique a recommandé et que le Comité Central a accepté lors de leurs réunions mardi après-midi.

Paul Bérenger a expliqué qu’il ne faut pas surestimer la portée de ces élections. Il a rappelé qu’en 2005, le MMM en alliance avec le MSM après les élections générales avait recueilli 34.21% face à l’alliance sociale 61.82%. « Rien de nouveau car la population vote toujours pour le gouvernement après les élections générales », dit-il. Il a ajouté que le taux  d’abstention est éloquent  et que le MMM seul contre les 3 1/4 partis composant l’alliance Lepep a recueilli plus de voix que tous les autres, avec 31,37%. Le MSM a de son côté obtenu 27,37%, le PMSD 15,81% et le ML 11,03%.

Raisons de la défaite

Quant aux raisons de la défaite, il a déclaré : «Le MMM continue de payer le prix fort de son erreur de faire l’alliance avec le PTr.».Il a ajouté que le taux d’abstention élevé a joué un rôle très important. De plus, l’alliance gouvernementale avait, plus de moyens. Le MMM n’a accepté aucune contribution, a-t-il avancé.

L’avenir du parti

En ce qui concerne l’avenir du parti, Paul Bérenger a confirmé avoir proposé de se retirer, tout comme Rajesh Bhagwan, et de céder la place à une direction collégiale. Une proposition rejetée en bloc par le BP et le CC, a-t-il précisé. «Le MMM est plus motivé que jamais et tourné vers l’avenir», a-t-il dit Pas de recul le parti doit foncer pour jouer son rôle de rempart contre les abus et les ‘dominer’. Cela se fera,  a-t-il affirmé, par un rajeunissement et le renouvellement des instances du parti, mais aussi par l’intégration des 120 candidats dans les structures du parti. 

Quant à Ajay Gunness, il a expliqué que le BP et le CC du MMM ont voté à l’unanimité que le parti doit foncer, maintenant que le gouvernement détient un pouvoir absolu, pour se poser en rempart  contre la fraude et la corruption, l’abus du pouvoir et la politique ‘ dominer ‘ pratiquée par le gouvernement. Il a ajouté que le MMM a constaté que trois personnes en l’occurrence Alan Ganoo, Ivan Co llendavelloo et Xavier Duval sont montés au créneau pour demander à Paul Bérenger de se retirer à la tête du parti. Il demande à ces derniers d’aller s’occuper de leur parti car, dii-il, Ivan Collendavelloo n’est plus au MMM, Alan Ganoo est la dernière personne qui peut réclamer telle chose, en rappelant qu’il ne considère pas immoral s’il se joindre au gouvernement ou encore  qu’il trouve normal que Pravind Jugnauth soit nommé PM même s’il n’a pas été plébiscité par l’élecorat. Il demande à ces derniers « pa gagn traka ar MMM parski  nou fier de nou parti ki finn prezant 120 kandida et kan nou get rezilta  konpare ar 2005 ».

Read more http://mmm.mu/militant/120-latest-news/1459-post-elections-municipales-2015

Facebook Comments