Paul Bérenger – Le MMM n’a pas changé sur l’essentiel

MAI

 Journée de réflexion – 1er Mai 2015 

MAI

Paul Bérenger dans son discours lors de la journée de réflexion organisée par le MMM, ce vendredi 1er Mai à Ebène, a parlé sur les valeurs fondamentales du MMM, la nécessité de cette journée après la crise que le MMM a connue, la défaite de l’alliance PTr-MMM aux dernières élections générales et la situation dans le pays.

  «La décision d’organiser une journée de réflexion a été prise, même si la crise est derrière nous», a souligné Paul Bérenger. Il a expliqué que sur  l’essentiel le MMM n’a pas changé n’a pas changé depuis sa naissance en 1969. Il a rappelé les quatre valeurs fondamentales du parti : Combat contre le communaliste ; combat contre « dominère » ; combat contre la fraude et la corruption et combat pour la justice sociale et la dignité des travailleurs. Il a annoncé un débat sur le thème Le MMM hier et aujourd’hui. Il a invité les délégués à discuter de tout lors de cette journée. « Pena oken tabou. Pena narien ki nou pa gagn drwa diskité, diskit tou. Mem lor lider, lontan pa ti ena. Si ariv a la konklizion ki pa bizin ena. Pena tabou.Si nou trouve bizin sanz striktir nou diskit libreman avek lisidite». Il avoue que ce ne sera pas facile de venir avec des solutions. Un document sera soumis au Bureau Politique, au Comité Central et à l’assemblée des délégués du parti à l’issue de cette journée, qui a pour objectif de revoir la structure, le fonctionnement du parti et de remettre à jour la constitution.

«  Le MMM au eu tort de contracter une alliance avec le PTr. Malgré les dangers que le PTr s’allie avec le MSM, on aurait dû aller seul.»

Revenant sur l’alliance avec le Ptr, le leader du MMM a rappelé que : « La décision d’aller avec le PTr a été prise dans un contexte. Quand nous avons tourné la page avec le MSM, nous devions décider si nous allions seuls aux législatives ou avec le PTr. Nous avions décidé d’aller avec les rouges parce que c’est notre programme qui allait prévaloir. Nous étions tombés d’accord que l’essentiel du pouvoir allait rester entre les mains du Premier ministre. » Il affirme que c’est sur la base d’un accord par écrit et après des consultations et vote au MMM par bulletin secret que les mauves ont décidé de concrétiser une alliance avec le PTr. 
Paul Bérenger est également revenu sur la défaite de l’alliance PTr-MMM aux dernières élections. « J’étais convaincu que nous allions remporter les élections malgré l’impopularité de Ramgoolam. Mais au fil de la campagne, Navin Ramgoolam a réussi à donner l’impression qu’il restera le maître de jeu. 

Maurice est «in deep trouble»

Selon lui, «quatre mois après les élections, il y a une désillusion généralisée vis-à-vis du gouvernement ». En tant que parti, nous devons nous tenir prêts à toute éventualité dans les mois à venir, a-t-il ajouté. En attendant, indique-t-il, le MMM se prépare activement pour les municipales. Pour conclure, il s’est ainsi dit inquiet pour Maurice qui est «in deep trouble».

 
Facebook Comments
Please follow and like us:
RSS17
Facebook0
Facebook
Twitter18